Les Département récompense les bacheliers "très" méritants

Une cerise tire l'autre , dit le proverbe. Pour certains élèves ( ceux des lycées niçois), c'était la deuxième fois dans la même semaine - lundi dernier avaient déjà eu droit à un sermon semblable du maire de Nice - qui écoutaient les discours barbants des politiciens". - le président du Conseil Départemental a sorti le grand jeu avec les citations nobles - "Substituer le mérite aux privilèges de la naissance, permettre à chacun de s’élever au meilleur de ses possibilités : c’était bien le sens de la pensée de Jules Ferry, fondateur de l’École républicaine et laïque. Elle a favorisé pendant des décennies la réussite des élèves et l’ascension sociale de jeunes issus de milieux défavorisés". Mais à 18 ans ... une fois, deux fois , c'est juste un petit inconvénient si après on va passer à la caisse et toucher la prime en récompense du bon résultat scolaire , dans ce cas , un excellent résultat . 200 euros la Ville de Nice - qui à certaines conditions peuvent monter à 600 euros avec la contribution régionale- , 200 euros du département...les vacances s'annoncent bien joyeuses ! Et tant mieux !

La cérémonie en l’honneur des bacheliers mention très bien s’est déroulée dans une atmosphère conviviale et à intéressé 1 064 élèves , 935 dans la filière générale (558 en S, 264 en ES, 113 en L) ; 80 dans la filière technologique ; et 49 dans la filière professionnelle.

Si tous méritent de sincères félicitations, une mention particulière peut être réservée :
o Pour le Baccalauréat général :

César FABIANI du lycée Stanislas de Nice, qui a obtenu la meilleure moyenne (20,71) ;

Héloïse GIACOMETTI du CIV Valbonne, qui a quand à elle obtenu la meilleure moyenne parmi les filles (20,59) ;

o Pour le Baccalauréat technologique :

Camille Maria MAINGRET du lycée Léonard de Vinci d’Antibes, qui a obtenu la meilleure moyenne (19,50) ;

Charles ROUVIER du lycée Stanislas de Cannes, qui a obtenu la meilleure moyenne parmi les garçons (18,05) ;

o Pour le Baccalauréat professionnel :

Nicolas NATUREL de l’I.F.A. de Nice, qui a obtenu la meilleure moyenne (18,24) ;

Joana Filipa PINTO ALCINO du lycée technique de Monaco, qui a obtenu la meilleure moyenne parmi les filles (17,44).

A la plus jeune bachelière et au plus jeune bachelier ayant obtenu la mention Très bien, tous deux en série S :

Anna HAMDI (qui aura 16 ans le mois prochain) du lycée Michelet de Nice ;

Nathan PIERLOT (qui aura 16 ans dans 4 jours) du lycée des Eucalyptus de Nice.

Une mention spéciale également pour les établissements qui se sont le plus distingués :

Dans la filière générale, une nouvelle fois, le CIV Valbonne (114 mentions très bien) ;

dans la filière technologique, les lycées Fénelon de Grasse et Léonard de Vinci d’Antibes (8 mentions chacun) ;

dans la filière professionnelle, le lycée Paul Augier (8 mentions).

Le Département des Alpes-Maritimes a de nombreux dispositifs pour aider et récompenser les étudiants :

Récompense des mentions très bien au Brevet (pass multi-activités)

Aide au mérite de 900 € pour les étudiants boursiers de l’enseignement supérieur.

Prix de 100 € aux lauréats maralpins des Olympiades académiques.

Récompense de 100 € aux lauréats azuréens du concours départemental « Un des meilleurs apprentis de France » (cérémonie le 17 juin, 116 lauréats), mais aussi de 200 € aux médaillés d’or du concours national.

Récompense de 200 € aux Ambassadeurs du sport 06 (170 jeunes sans compter les sportifs de haut niveau voile et ski et les médaillés internationaux désormais intégrés au dispositif).

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message