Les Département récompense les bacheliers "très" méritants

Une cerise tire l'autre , dit le proverbe. Pour certains élèves ( ceux des lycées niçois), c'était la deuxième fois dans la même semaine - lundi dernier avaient déjà eu droit à un sermon semblable du maire de Nice - qui écoutaient les discours barbants des politiciens". - le président du Conseil Départemental a sorti le grand jeu avec les citations nobles - "Substituer le mérite aux privilèges de la naissance, permettre à chacun de s’élever au meilleur de ses possibilités : c’était bien le sens de la pensée de Jules Ferry, fondateur de l’École républicaine et laïque. Elle a favorisé pendant des décennies la réussite des élèves et l’ascension sociale de jeunes issus de milieux défavorisés". Mais à 18 ans ... une fois, deux fois , c'est juste un petit inconvénient si après on va passer à la caisse et toucher la prime en récompense du bon résultat scolaire , dans ce cas , un excellent résultat . 200 euros la Ville de Nice - qui à certaines conditions peuvent monter à 600 euros avec la contribution régionale- , 200 euros du département...les vacances s'annoncent bien joyeuses ! Et tant mieux !

La cérémonie en l’honneur des bacheliers mention très bien s’est déroulée dans une atmosphère conviviale et à intéressé 1 064 élèves , 935 dans la filière générale (558 en S, 264 en ES, 113 en L) ; 80 dans la filière technologique ; et 49 dans la filière professionnelle.

Si tous méritent de sincères félicitations, une mention particulière peut être réservée :
o Pour le Baccalauréat général :

César FABIANI du lycée Stanislas de Nice, qui a obtenu la meilleure moyenne (20,71) ;

Héloïse GIACOMETTI du CIV Valbonne, qui a quand à elle obtenu la meilleure moyenne parmi les filles (20,59) ;

o Pour le Baccalauréat technologique :

Camille Maria MAINGRET du lycée Léonard de Vinci d’Antibes, qui a obtenu la meilleure moyenne (19,50) ;

Charles ROUVIER du lycée Stanislas de Cannes, qui a obtenu la meilleure moyenne parmi les garçons (18,05) ;

o Pour le Baccalauréat professionnel :

Nicolas NATUREL de l’I.F.A. de Nice, qui a obtenu la meilleure moyenne (18,24) ;

Joana Filipa PINTO ALCINO du lycée technique de Monaco, qui a obtenu la meilleure moyenne parmi les filles (17,44).

A la plus jeune bachelière et au plus jeune bachelier ayant obtenu la mention Très bien, tous deux en série S :

Anna HAMDI (qui aura 16 ans le mois prochain) du lycée Michelet de Nice ;

Nathan PIERLOT (qui aura 16 ans dans 4 jours) du lycée des Eucalyptus de Nice.

Une mention spéciale également pour les établissements qui se sont le plus distingués :

Dans la filière générale, une nouvelle fois, le CIV Valbonne (114 mentions très bien) ;

dans la filière technologique, les lycées Fénelon de Grasse et Léonard de Vinci d’Antibes (8 mentions chacun) ;

dans la filière professionnelle, le lycée Paul Augier (8 mentions).

Le Département des Alpes-Maritimes a de nombreux dispositifs pour aider et récompenser les étudiants :

Récompense des mentions très bien au Brevet (pass multi-activités)

Aide au mérite de 900 € pour les étudiants boursiers de l’enseignement supérieur.

Prix de 100 € aux lauréats maralpins des Olympiades académiques.

Récompense de 100 € aux lauréats azuréens du concours départemental « Un des meilleurs apprentis de France » (cérémonie le 17 juin, 116 lauréats), mais aussi de 200 € aux médaillés d’or du concours national.

Récompense de 200 € aux Ambassadeurs du sport 06 (170 jeunes sans compter les sportifs de haut niveau voile et ski et les médaillés internationaux désormais intégrés au dispositif).

Partager

Laisser un commentaire