Les lauréats du Brevet avec mention "Très Bien" mis à l’honneur par le département

Hier au CADAM (Centre Administratif des Alpes-Maritimes), avait lieu la cérémonie de remise des prix aux collégiens ayant reçu la mention "très bien" au Brevet 2019, en présence de Eric Ciotti, député, et de nombreux chefs d'établissements.

Après les bacheliers avant-hier, c’était au tour des 2701 lauréats du brevet avec mention "très bien" et leurs parents, d’être reçu dans le jardin du Centre Administratif. "2701 lauréats qui viennent de passer avec brio le premier vrai diplôme de leur vie" souligne Eric Ciotti. Comme les bacheliers d’avant-hier, il représente l’excellence. L’excellence qui est récompensée par son mérite. Celui qui permet de surmonter tous les obstacles, pour atteindre le meilleur niveau. Ce niveau il l’on atteint, mais il faut continuer.

"Vos capacités, et votre niveau permettrons de continuer à acquérir des connaissances, à devenir encore plus mature et à forgées de nombreuses aptitudes dans les lycées de qualité, de notre département et de notre région" souligne Eric Ciotti. Voilà pourquoi il est légitime de récompenser ces 2701 lauréats du brevet avec mention "très bien". Au-delà des mentions, l’Académie de Nice a un très bon taux de réussite à l’examen (88,7% de réussite, soit 21 003 candidats reçus).

Etablissements le plus distingués :

- Collèges publics : Nikki de Saint-Phalle à Valbonne (118 mentions TB) devant le CIV Valbonne et le Collège Matisse.

- Collèges privés : Stanislas à Cannes (76 mentions TB), devant Stanislas Nice et Sainte Marie à Cannes.

Bol d’air frais

Afin de souffler après cette année "difficile", tout en gardant le goût de moments stimulants et formateurs, le Département offre à chaque lauréat un pass numérique permettant l’accès à de nombreuses activités culturelles, sportives et loisirs. Ce pass d’une valeur de 160 euros permettra de laisser le choix aux collégiens, selon les goûts et les envies (forfait de ski, match d’une équipe sportive professionnelle, place de cinéma, activités de montagnes, découvertes des parcs de la région...). Mais ce n’est pas la chose la plus importante. Comme le dit Eric Ciotti : "le plus important est de vous revoir au même endroit, dans trois ans, après les résultats du baccalauréat".

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message