Les manifestants anti-vax contre la "covicture"

Les opposants aux mesures sanitaires ont défilé à Nic et dans de nombreuses villes de France samedi 8 janvier, comme tous les samedis depuis six mois. Après les propos critiqués d’Emmanuel Macron sur les non-vaccinés et l’examen à l’Assemblée nationale du texte instaurant un pass vaccinal, les autorités s’attendaient à une participation en hausse. Le terrain a confirmé cette prévision.

A Nice, les manifestants en bon nombre, supérieur à celui de la dernière "déambulations du 18 décembre dernier, ont défilé dénonçant la "covicture" et criant des slogans en riposte à l’expression utilisée par le Président de la République : " Macron on t’ emm...".

Les plus acharnés ont donné rendez-vous au Chef de l’Etat lundi matin devant l’ancien hôpital Saint-Roch pour une réplique à l’occasion de son déplacement à Nice pour la pose de la première pierre du chantier du futur hôtel qui réunira la police nationale et municipale, une première en France.

Partager

Laisser un commentaire