Les voeux d’Alpes-Maritimes Fraternité : dialoguer pour un avenir commun

Christian Estrosi, maire de Nice, a convié les représentants des cultes de Nice pour une cérémonie de voeux et la présentation du calendrier 2020 des fêtes religieuses.

Alpes- Maritimes Fraternité réunit tous les représentants des cultes monothéistes et bouddhistes et les associations qui prônent et participent au vivre-ensemble de la ville. C’est une instance de dialogue qui oeuvre pour la paix, la liberté et le respect entre les Hommes, peut importe leur croyance.

En ce début d’année administrative, Christian Estrosi a tenu à rappeler les objectifs de 2020. La fraternité , la liberté de conscience, le travail de mémoire pour se souvenir des tragédies, le respect de l’autre et des croyances et la confiance qui permet d’échanger, de dialoguer pour un avenir commun.

Il est également décidé à lutter contre l’intégrisme, le repli communautaire, le fanatisme, la violence et l’intolérance pour que les confessions puissent s’exprimer comme elles le souhaitent tout en bénéficiant de liberté et d’égalité.

Le calendrier 2020, distribué dans les écoles, permettra aux petits et aux plus grands de s’informer sur toutes les dates et fêtes des différentes religions.

Dans cette continuité, le maire a tenu à rappeler que les écoles proposaient différents menus pour la cantine, : "je me refuse à imposer un choix à un enfant qui a été élevé avec ses croyances.", c’est sa motivation.

La fête de la Liberté des Cultes aura lieu le 17 février prochain à Nice.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message