Manifestation contre le confinement à l’appel de Florian Philippot : du monde mais peu de masques

Des manifestants anti-confinement se sont rassemblés ce vendredi après-midi à Nice, sur la place du palais de justice. Florian Philippot, l'ancien vice-président du Rassemblement national de Marine Le Pen, désormais patron du parti Les Patriotes, avait appelé à ce rassemblement des anti-confinement.

Un très grand nombre ne portait pas de masque, "ce bout de tissu qui les exaspère". Et à la tribune, Florian Philippot s’en est notamment pris à Christian Estrosi , le maire de Nice qui , d’après lui, "il n’aime pas les niçois". Cet événement intervient peu de temps après les annonces de confinement des Alpes-Maritimes les week-ends par le premier ministre Jean Castex.

Cette manifestation quelque peu insolite, a induit la réaction des Jeunes avec Macron : "Le débat politique est totalement légitime, l’appel à la désobéissance civile et la mise en danger de la vie d’autrui sont en revanche inacceptables."

En effet, on peut se demander pourquoi les présents , qui ne portaient pas de masque, n’ont pas été sanctionnés.

Partager

Laisser un commentaire