Météo : les Alpes-Maritimes en état d’alerte

Seul département placé en vigilance rouge, les Alpes-Maritimes ont subi le passage de la tempête Alex : les écoles, les collèges, les lycées, les universités mais aussi les crèches sont restés fermés toute la journée et les transports scolaires ne circulent pas. Les TGV à destination de Nice ont été arrêtés à Toulon (Var). Jusqu'à 450 millimètres d'eau, au total", précise Météo France. L'aéroport de Nice a fonctionné de manière intermittente.

La tempête Alex a balaye le sud-est de la France, avec de fortes rafales de vent et d’intenses précipitations. La préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé, vendredi 2 octobre, que plusieurs personnes étaient recherchées dans le département, qui est placé par Météo France en vigilance rouge en raison des fortes pluies attendues, des risques d’inondations et des risques de crues.

Après des signalements d’habitants, plusieurs personnes sont recherchées dans le département des Alpes-Maritimes vendredi soir. Les secours ont lancé plusieurs opérations de recherche dans le secteur de Saint-Martin-Vésubie, ce qui ne veut pas dire que lesdites personnes sont réellement portées disparues. Les autorités tentent actuellement de recouper les informations de terrain mais le travail est extrêmement difficile.

"Les dégâts sont considérables à Saint-Martin-Vésubie, qui est l’épicentre du phénomène", a déclaré le député (LR) Eric Ciotti, affirmant qu’il était "tombé 235 mm d’eau en quelques heures".

La Mairie de Nice a équipé la salle Nikaïa pour en faire un lieu d’accueil d’urgence pour les personnes ayant des difficultés à rejoindre leur domicile, notamment dans les Vallées.

Partager

Laisser un commentaire