Mobilisation totale face aux addictions : Nice lance une grande campagne pour prévenir la vente d’alcool aux mineurs

Ville pilote sélectionnée par la Mission Interministérielle des Luttes contre les Drogues et les Conduites Addictives*, Nice s’engage en ce début d’été dans une campagne de prévention innovante visant à rappeler l’interdiction de la vente d’alcool aux mineurs.

Cette campagne d’information de proximité des commerçants concernés (bars, épiceries de nuit…), menée conjointement et en concertation par la police municipale et la police nationale, a démarré cette semaine et va se poursuivre sur plusieurs jours.

Pour Christian Estrosi, maire de Nice : " Il n’y a pas de fatalité. Nous allons collectivement continuer à tout mettre en œuvre pour rappeler fermement à chacun ses responsabilités et prévenir ainsi les addictions et les dérives violentes liées à l’alcool. »

Pour mémoire, l’alcool est présent dans 30% des viols, des agressions et des accidents de la route.

*Nice avait remporté en septembre dernier un appel à projet majeur lancée par la MILDECA, sous l’autorité du Premier Ministre, en lien avec l’Association des Maires de France, visant à construire avec les acteurs concernés de nouvelles campagnes et de nouveaux outils de prévention pour prévenir les risques liés aux addictions chez les jeunes.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message