Municipales 2020 : Patrick Allemand prépare sa candidature

Depuis la défaire aux régionales en 2015 , Patrick Allemand a choisi de faire de la politique autrement. Fini la gabegie de la direction d'un parti ( le sien, est celui socialiste) avec les inévitables équilibres internes qui demandent des compromis, en avant avec son association Nice au coeur et l'attention aux problèmes de la vie au quotidien et de proximité. Face à une gauche qui , plus que "unie" semble "gauche", pour les municipales 2020 il joue la carte de l'appel aux citoyens pour donner une légitimité à une candidature qui peut paraître un peu poussiéreuse ...c'est serait la troisième consécutive ! Lire ci dessous, le texte complet de l'appel des 400. Quelle réponse pouvait venir de "l'appelé " ? "Cet appel montre aussi à quel point cette gauche sympathisante, investie dans les syndicats, les associations, non engagée dans les partis politiques, est désireuse d'unité et de rassemblement. Je mesure pleinement la responsabilité supplémentaire que me donne la puissance de « l'appel des 400 pour Nice », venu de la société civile, et qui est en train de s'amplifier. Je dis à ses initiateurs que j'y suis sensible, qu'il s'agit d'un encouragement précieux, que je leur répondrai rapidement et que je ne me déroberai pas. Patrick Allemand ‏

Nice Au cœur a été interpellé ci et là, face à une gauche dont la dispersion surprend et désole ceux qui veulent au contraire que nous soyons forts et unis.

L’initiative a été prise qu’ils se manifestent par un appel. Ils sont à ce jour 400, et nous recevons des signatures tous les jours.

Cet appel vient de tous ceux qui représentent une volonté citoyenne à gauche à Nice.

Ils représentent la diversité de la ville et ce sont des forces vives, venant de tous horizons, qu’ils soient artisans, ouvriers, chefs d’entreprises, agents immobiliers, de profession libérale ou salariée, fonctionnaires, enseignants ou sans emploi, responsables culturels, responsables associatifs ou syndicaux, sportifs ordinaires ou de haut niveau voire champions internationaux, ce sont des infirmiers et autres soignants hospitaliers, quelques soient leurs postes, ce sont aussi des bénévoles, qui connaissent les enjeux sociaux, comme, par exemple ceux qui pratiquent la maraude pour nourrir ou secourir les sans-abris. Les exemples sont multiples et de tout secteur.

Ils habitent les quartiers les plus divers, ils sont de toute confession, et même aussi sans confession, il y a des militants qui se sont éloignés des partis, ils peuvent être aussi de simples électeurs qui aiment leur ville et restent concernés par son avenir.

Ils peuvent venir des familles les plus anciennes ici, comme ils peuvent représenter ces nouvelles générations de Niçois venant de tous les continents.

Tous ont été attentifs au travail sans relâche de Patrick Allemand, en sa qualité d’élu de l’opposition, ils l’ont vu à l’œuvre dans tous les dossiers sensibles qui se présentent et qui les concernent de prés, quel que soit le sujet.

Ils mettent beaucoup d’espoir en lui car ils savent que lui seul peut poursuivre ces actions essentielles, avec tous ceux qui sont et seront autour de lui.

Françoise Assus-Juttner, porte parole de l’Appel des 400

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message