Nice a célebré le 8 mai

Le 8 mai, cet événement historique pour la France marquant la fin de la Seconde Guerre mondiale s’est célébré comme il se doit dans la ville de Nice aux côtés de l’ensemble des élus locaux ainsi que des forces militaires.

Comme chaque année, la date du 8 mai 1945 marque l’armistice, et donc la fin de la tragique guerre qui avait fait des millions de morts et de blessés entre 1939 et 1945. Le maire de la ville, Christian Estrosi, a donc prononcé un discours afin de rendre hommage aux anciens combattants, mais également aux victimes.

À l’issue de ce traditionnel discours, s’est suivi le chant de la Marseillaise, les défilés militaires, ainsi que des lectures poignantes dénonçant la barbarie qui a pu se produire dans le passé. L’ensemble du corps militaire et élus de la ville ainsi que de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ont honoré cette cérémonie par le dépôt de gerbe symbolisant la reconnaissance envers les personnes qui sont mortes pour la patrie. Une pensée aux familles des victimes a également été symbolisée par ce dépôt.

Dans son discours, le maire de la ville a tenu à rappeler l’importance de la cohésion nationale afin d’éviter que ce type d’événement se reproduise. Les conflits actuels, ont fait écho au discours du maire, il a d’ailleurs tenu à employer des termes forts notamment lorsqu’il a dit « La liberté ne se négocie pas, ne se divise pas, ne se diminue pas. Alors qu’aujourd’hui elle est menacée partout depuis l’Afghanistan jusqu’à l’Ukraine défendons là ».

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire