Nice a commémore sa Libération

La libération de Nice a lieu le 28 août 1944 à la suite d'une insurrection armée décidée par la Résistance. Les insurgés ne sont qu'une centaine au début de la journée du 28 août, mais l'ampleur qu'a pris le soulèvement en fin de journée pousse l’occupant allemand à évacuer la ville. Les Alliés ne sont pas au courant de l'insurrection et n'aident donc pas les insurgés. Prévenus par la Résistance, quelques soldats américains arrivent de Saint-Laurent-du-Var le soir du 29 août. Une colonne blindée américaine arrive enfin le 30 août 1944. Nice est définitivement libérée.

Après d’âpres combats dans le centre-ville, toutes les positions stratégiques tombent aux mains de la Résistance. N’arrivant plus à contenir les insurgés niçois, les artificiers allemands font sauter le port de Nice et le phare, puis coulent plusieurs navires à quai. Le lendemain, Nice était libre.

Quelques mois plus tard, le 9 avril 1945, dans un discours prononcé sur la place Masséna devant 100 000 personnes en liesse, le Général de Gaulle dira : « Nice libérée, Nice fière, Nice glorieuse ! Nice n’a jamais renoncé à elle-même, ni renoncé à la France ».

Nice célèbre le 77e anniversaire de sa Libération par le traditionnel Circuit de la Mémoire à partir de 8 heures, parcours à travers Nice des plaques commémoratives des résistants niçois tombés sous le feu ennemi (avec la participation des enfants des Centres de Loisirs de la Ville de Nice qui ont interprété la Marseillaise et le Chant des Partisans).

Une cérémonie commémorative , en présence des officiels, s’est tenue au Monument aux Morts dans la matinée.

Un concert a eu lieu en fin d’après-midi sur le parvis de la Bibliothèque Raoul Mille.**

Enfin, cette journée d’hommage à la libération de Nice se clôturé par un feu d’artifice dans la soirée.

>Le 27 août 1944, c’est au 20 boulevard de Cessole que fut décidée l’insurrection du 28 août chaque année le musée de la Résistance vient déposer une gerbe en hommage aux résistants.

>Pour rendre hommage à ces femmes et à ces hommes qui ont libéré Nice et notre pays, la section de Nice du PCF organise une commémoration populaire s’est tenue au carrefour du 28 Août (Angle Bd Gambetta - Bd Joseph Garnier).

*Parcours du circuit de la mémoire :

8 heures – départ de la Mairie de Nice, 5 rue de l’Hôtel de Ville
8h40 – passage à niveau, 2 boulevard de Cessole
9h10 – Place du Général de Gaulle, angle Raiberti
9h45 - place Auguste Blanqui, 55 boulevard Pierre Sola

Partager

Laisser un commentaire