Nice, les comptes administratifs sont dans le vert

En 2018, la ville de Nice a fait preuve d’exemplarité. Alors que le contrat financier signé avec l’Etat permettait à la ville d’augmenter les dépenses de fonctionnement de 1,05 %, Christian Estrosi et son équipe ont décidé de ne pas dépasser les 0,75 %. Un choix audacieux, puisque les dépenses ont diminué de 1,45 %.** Quelle est la martingale ?*

Nice présente donc un bilan vertueux , alors que le département des Alpes-Maritimes a eu un taux de progression de ses dépenses de +0,77%.

Christian Estrosi se félicite de cette « gestion saine » . La cigale est devenue une fourmi ?

Depuis des années la ville de Nice engage des efforts considérables en multipliant la mutualisation des services avec la Métropole ou en repensant ses politiques publiques. Finalement, c’est 30 millions d’économies qui sont réalisées.

80 millions déployés pour les niçois

Le taux d’exécution est très élève, 95 %, des 85 millions du budget prévu. Pourtant, la ville a décidé de prendre des risques en « Améliorant la santé financière et en profitant des taux bas pour préparer l’avenir » dit le maire républicain.
Ce qui permettra : la création d’une nouvelle cuisine centrale, la réalisation d’équipements sportifs ou encore le financement d’une partie des travaux de la ligne 2 du tramway.

Tous ces investissements sont le résultat d’une baisse de la fiscalité et l’augmentation du pouvoir d’achat des niçois.

Des avancées seront de vigueur comme la gratuité du parc Phoenix un week-end par mois et enfin le tarif des cantines pour les plus démunis, revu à la baisse, 80 centimes pour les maternels et un euro pour les élémentaires.

Baisse de la fiscalité

Le maire annonce la diminution du taux de taxe foncière de 9,2 % en 2019 et 9,5% en 2020. Ce qui représente un pouvoir d’achat supplémentaire pour les propriétaires niçois, soit 12 millions en 2019. Les couples avec deux enfants à charge et un logement moyen payeront 60 euros de moins en 2019 et 57 euros de moins en 2020. À noter que le foncier bâti est très bas, loin derrière d’autres grandes métropoles comme Lille ou Marseille.

La capitale azuréenne devient de plus en plus attractive. Les investisseurs sont nombreux à être attirés par l’assurance d’acheter un bien qui ne perdra pas de sa valeur. Nice est devenu la sécurité pour l’avenir, jouissant d’un dynamisme notable et d’une économie en pleine mutation.

*The only function of economic forecasting is to make astrology look respectable" Ezra Solomon (économiste américain, prof à Stanford – 1920-2002)

La seule utilité des prévisions économiques est celui de faire de l’astrologie une discipline respectable

**au niveau national les dépenses de fonctionnement des collectivités augmentent de +0,2 %. Les dépenses de fonctionnement des communes diminuent par rapport à 2017 de -0,6%.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message