Nice prépare la Coupe du monde de Rugby 2023

Le mercredi 8 septembre marque les deux ans jour pour jour du début de la coupe du monde de Rugby 2023 qui se déroulera en France. Pour marquer cette avant-première, plusieurs stands étaient présents dans le centre-ville pour mettre en avant l’événement.

C’est la France qui accueillera la Coupe du Monde 2023 de Rugby pour la deuxième fois de son histoire. Plusieurs matchs se joueront à Nice au Stade du Gym, à l’Allianz Riviera.
Hier, au centre commercial Nice Etoile dans le quartier Jean Médecin, plusieurs stands étaient installés pour mettre en avant la prestigieuse compétition : un stand animé par le Stade Niçois et un autre par les volontaires chargés de l’organisation de la compétition.

Le premier stand présent au premier étage avait pour but de mettre en avant le club de la ville et de le faire découvrir au grand public. C’est Mathis Devigny, service civique et joueur du pôle espoir niçois, qui s’occupait de présenter le club ainsi que les catégories jeunes et féminines.

Le deuxième stand était animé par plusieurs assistants à l’organisation de la coupe du monde qui aura lieu dans deux ans et surtout Sandrine Simonnet, directrice des sites de Nice pour la compétition. En charge de l’organisation de l’événement à Nice, elle nous explique les objectifs de la journée.

« L’événement d’aujourd’hui, est pour marquer les deux ans avant le match d’ouverture de la Coupe du monde 2023, France-Nouvelle Zélande le 8 septembre 2023 au Stade de France. Nos missions, c’est donc de célébrer cette « avant-première », mais également de promouvoir et de sensibiliser à la pratique du Rugby. La métropole niçoise et la région sud-est ne sont pas particulièrement des terres de rugby, alors, si on peut utiliser la préparation de cette coupe du monde comme un tremplin pour davantage développer et agrandir la liste des licenciés dans le département et la région, allons-y. »

La directrice des sites de Nice pour la coupe du monde a ensuite traité des matchs prévus et de l’organisation de la compétition :
"On a quatre matches prévus à Nice, le premier est pour le 16 septembre 2023. ça va ensuite s’enchaîner très vite avec les trois autres rencontres en l’espace de 8 jours. Ça va permettre de concentrer tous nos efforts, on travaille déjà dessus avec les différents organismes qui nous accompagnent ".

Les assistants de Sandrine Simonnet présents sur le stand ont accueilli les plus jeunes lors de cette journée pour les faire participer à des activités et des animations autour de la pratique du rugby.

À 19 h 30, le ballon de la Coupe du Monde 2023 a ensuite été dévoilé.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire