Nice présente la rentrée des seniors en la présence de Christian Estrosi

Hier après-midi, le 15 septembre 2021, la ville de Nice a accueilli la rentrée des seniors 2021-2022, présidée par Françoise Monier (adjointe déléguée à l'international et aux seniors conseillère métropolitaine). L'événement propose plusieurs activités pour nos anciens, qui auront la chance de dévoiler leurs talents devant le maire de Nice Christian Estrosi.

« N’ayez pas honte, levez les bras plus hauts », encourage la professeur de danse. C’est sous les gouttes de pluie et sur le sol mouillés que nos anciens profitent de cette rentrée pour se défouler un peu. À la retraite depuis peu (ou pas pour certains), c’est l’heure d’un nouveau départ.

C’est sur les airs de « Jerusalema », qu’ils se défoulent, et célèbrent le début de leur seconde vie. Alors qu’elle observe la chorégraphie répétée plusieurs fois, Françoise Monier, adjointe déléguée et organisatrice de cet événement de rentrée des seniors semble ravie de l’ambiance festive qui l’entoure. « Qu’est ce que ça fait plaisir de les voir comme ça tous ensemble » confie Françoise Monier. L’été 2021 à été un véritable succès d’après l’adjointe déléguée, « On a fait plein de nouvelles choses, c’était super » avait-elle assuré.

La reprise d’activité est une étape essentielle pour les anciens, pour elle, il est nécessaire de redonner l’envie et le sens du partage aux personnes âgées.
Un large panel d’animation est présenté pour maintenir le développement du lien social et de l’épanouissement, des ateliers de cuisines sont proposés, « manger c’est bien, cuisiner c’est mieux » lance Françoise Monier sur le ton de l’humour.

Des séances de théâtre, de cinéma, mais aussi d’opéra sont mises en avant pour laisser un large éventail de choix.


« Après la retraite, il y a toujours quelque chose à faire. »

Alors que le soleil refait surface sur la place d’Albert 1er, l’adjointe déléguée Françoise Monier décide de prendre la parole avant l’arrivée du maire de la ville Christian Estrosi. « Vous voyez, après la pluie vient toujours le beau temps. » Sous les rires des anciens, l’organisatrice de la rentrée présente les différents spectacles qui se feront sous les yeux du maire. « Même si la météo ne nous le permet pas, on va quand même faire les activités. »

Une répétition de danse s’impose, pas question de se rater devant le président des Alpes-Maritimes, alors on s’échauffe correctement et on révise la chorée sous la régence de Catalda.

Une activité qui selon Françoise Monier rappelle « Le vivre ensemble », quelque temps après, c’est enfin l’entrée en scène du maire de la ville. Christian Estrosi fait son entrée sur la place d’Albert 1er, alors que la foule l’acclame, le numéro peut enfin être présenté sous ses yeux.

Époustouflé, voilà comment à réagi Christian Estrosi après avoir assisté à la prestation des anciens. Sous les applaudissements de la foule, il s’avance vers le pupitre et transmet un message d’amour « Ça me fait plaisir de vous revoir ici. Nous sommes une famille. » Annonce fièrement le président des Alpes-Maritimes. Il explique alors durant son discours, que les confinements successifs ont eu des conséquences sur deux choses chez nos anciens : la solitude et le zéro contact « On se rend compte que certains sont enfermés depuis près d’un an et demi » avait-il dénoncé. Le maire de Nice vante les mérites de la vaccination sur l’événement actuel « regardez ce qu’on peut faire quand on est vaccinés. » Un pas vers de nouvelles choses selon lui.

Afin de détendre un peu plus l’atmosphère, Christian Estrosi n’hésite pas à glisser une petite blague « J’ai eu 20 ans, comme vous à une époque, maintenant qu’il y a la retraite, il faut en profiter à fond. »

Bien au-delà, d’activité sportive, littéraire, culinaire, ou même musicale ; la rentrée des seniors propose également des inscriptions dans des universités. Un nouveau système dans lequel les personnes âgées pourront découvrir autre chose que leur ancienne vie. En six mois, Estrosi propose aux seniors une formation autre que leur précédente fonction. Il finira par conclure par une phrase, qui aura donné la joie à l’unanimité « Merci d’être ce que vous êtes, dans notre ville, vous êtes ceux qui me motivent le plus. »

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire