Nice rend hommage à Samuel Paty

En raison des conditions sanitaires interdisant notamment les rassemblements sur la voie publique, le maire de Nice Christian Estrosi a pris les décisions suivantes pour rendre hommage à la mémoire de ce professeur assassiné par un barbare islamiste.

Après la mise en berne du drapeau français ce dimanche , un registre de doléances et d’un kakémono en mémoire de Samuel Paty dès le lundi sera disponible à l’hôtel de Ville.

Dès le lundi 2 novembre , jour de la rentrée scolaire, l’ensemble des écoles de la ville de Nice mettront les drapeaux français et niçois en berne. Une minute de silence sera observée à 10h00 dans toutes les écoles de la ville de Nice. Cette minute de silence sera l’occasion d’une explication sur cet hommage.

Christian Estrosi demande à l’ensemble des établissements de la ville de s’associer à ces gestes d’hommage et de résistance, il se rendra dans une école et les élus du conseil municipal de la ville de Nice se rendront également dans un établissement scolaire.

Partager

Laisser un commentaire