Nice, ville verte, veut conserver la distinction des "4 fleurs"

Nice, qui se veut " ville verte de la Méditerranée, possède la distinction des 4 fleurs, soit le niveau le plus haut, depuis 1975. Elle est décernée par le Conseil National des Villes et Villages Fleuris (CNVVF). Ce label reconnu nationalement qui récompense l’engagement des communes en faveur de l’amélioration de la qualité de vie et la stratégie globale d’attractivité mise en place à travers le fleurissement, le paysage et le végétal. Étant assujettis a confirmation ou révision, des inspections sous forme de visites ont lieu régulièrement pour vérifier l'état des lieu.

C’était la mission des membres du jury du fleurissement 2020, Thibaut Beauté, Président du Conseil National des Villes et Villages Fleuris (CNVVF) Zoé Cavallin, chargée de mission du CNVVF et Stéphane Fournier, responsable fleurissement de la ville de Velizy-Villacoublay qui se sont rendu à Nice la semaines dernière et ont rencontré Pierre-Paul Léonelli qui représentait le Maire de Nice.

A cette occasion, e jury du fleurissement a pu découvrir les espaces les plus emblématiques de la cité : Promenade du Paillon, Jardin Sosno, trames vertes, Promenade des Anglais, Villa Masséna, Jardin Alsace Lorraine, éco-vallée, Grand Parc de la Plaine du Var ou encore le Parc Phoenix.

Pierre-Paul Léonelli a aussi présenté aux membres du jury les projets en cours et à venir afin d’augmenter de 50 hectares la surface d’espaces verts sur le territoire, afin de réduire les îlots de chaleur et préserver la biodiversité du territoire.

Les hôtes ont pu prendre vision des nombreux chantiers qui seront réalisées dans un futur proche, tels la végétalisation des cours d’école (Jules Ferry à Nice Centre et Marcel Pagnol à Nice Est - Ariane), les prolongatios de la Promenade du Paillon
et du Grand Parc Paysager de la Plaine du Var.

Plus ponctuellement, une décoration végétale est prévue lors du Grand Départ du Tour de France dans deux semaines.

L’occasion aussi pour rappeler que depuis 2008, Nice ne cesse de densifier le fleurissement et d’accroître le nombre d’espaces verts.

- 417 ha d’espaces de nature verte sur tout le territoire, 178 parcs et jardins dont 3 grands parcs, soit +37 hectares d’espaces verts gagnés

- 6km de couloirs bus transformés en « promenade verte » et pistes cyclables, créant des rues-jardins dans l’esprit du Consiglio d’Ornato

- 70% des écoles équipées d’un jardin pédagogique,

- 5 jardins familiaux et 2 potagers solidaires

270 agents de 10 métiers différents (jardiniers, paysagistes, botanistes, ingénieurs, techniciens…) œuvrent au quotidien et peuvent compter sur le Centre de production horticole municipal qui produit 410 000 plantes par an.

Partager

Laisser un commentaire