Noël : les Niçois sont satisfaits de leurs cadeaux

Après des fêtes de fin d'années particulières, l'heure est à l'échange des cadeaux moins appréciés. À Nice, dans les magasins de reventes, les échanges de jeux vidéo font parler d'eux.

C’était la période la plus attendue chez les plus jeunes ! Il s’agit bien évidemment de Noël, de sa magie et de ses cadeaux. Dans le magasin "Cash Express", à deux pas du Vieux Nice, Serge Larrere, derrière son comptoir, témoigne d’une situation habituelle : il n’y a pas plus d’activités dans le magasin que les derniers mois". Avec les cadeaux, c’est souvent quitte ou double. On a déjà tous reçu un cadeau qui ne nous plaisait pas.

Selon l’expérience du responsable du magasin de revente, "il est encore un peu tôt pour échanger ses cadeaux, c’est en janvier que les gens reviennent avec des jeux de sociétés ou encore des objets numériques". À l’intérieur, les téléphones aux vitres cassées défilent, les jeux vidéos s’entassent sur les étagères.

Dans les magasins de reventes, tels que "Cash Express" ou "Cash Converters", les objets échangés et troqués sont en grande partie des téléphones, des consoles ou encore des vélos. Le but étant de permettre aux clients d’apporter leurs objets afin de les revendre ou les échanger à un prix de valeur similaire.

Les jeux vidéo, cadeaux échangés en priorité

Chaque année, on estime les cadeaux revendus à 363 millions d’euros. Au top de cette liste, les jeux vidéo sont en tête. Au sein du "Cash Converters", situé en plein cœur de Nice, Gaëtan Longo indique une hausse des échanges de jeux vidéo : "en ce moment, les jeux vidéos sont troqués, les gens viennent les échanger. Un jeu vidéo ressort du lot, Cyberpunk 2077, il est récent mais il a connu quelques problèmes".

Les consoles pour les jeux vidéo restent à la mode chez les jeunes. Mal à l’aise, les clients nient le plus souvent redonner ou échanger un cadeau de Noël. Une chose est certaine, dans les magasins de reventes, tout le monde y trouve son bonheur.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire