Non au brûlage de 105 000 tonnes de déchets à la cimenterie VICAT

Le projet de brûlage de 105 000 tonnes de déchets dans la cimenterie VICAT située à la Grave de Peille vient d’être relancé par le cimentier avec le concours de l’Etat.

Cette relance survient alors que :

- l’étude du Conseil Général sur la qualité de l’air dans les Paillons et ses conséquences sur la santé des habitants n’est pas achevée ;

- Les résultats officiels des mesures de la qualité de l’air dans les Paillons font apparaître une pollution élevée, avec des dépassements très fréquents des valeurs limites notamment en poussières fines de moins de 10 microns ;

- le gouvernement français vient d’être mis dans l’obligation de lancer une étude sur les causes de pollution anormalement élevée dans notre région.

Face à cette situation, le collectif des élus et association de défense de l’environnement des Paillons vous invitent à vous rassembler pour manifester l’opposition au projet VICAT.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire