Nouveaux radars anti-bruit bientôt testés à Nice

Parmi huit communes en France, la ville de Nice s’est portée volontaire pour tester à l’avenir un nouveau radar anti-bruit nommé Méduse. Un appareil qui a pour but de flasher des véhicules considérés comme trop bruyants et réduire les sonorités des deux-roues.

Développés par Bruitparif (centre d’évaluation technique de l’environnement sonore), les appareils seront installés à partir du mois de novembre en plein centre-ville. De quoi prévenir nos amis les deux-roues. Cet outil dispose d’une caméra à 360 degrés et un capteur d’antenne acoustique dotée de quatre micros.
Mais alors quelles sont les raisons de toute cette nouvelle transformation en ville ? Après avoir expérimenté le projet en 2019 dans une petite ruelle,(où les riverains se plaignaient du bruit) la ville de Nice décide de passer à l’étape supérieure en prenant compte le centre-ville entier.

Les verbalisations ne seront pas distribuées avant 2022. Durant un an, des procès-verbaux fictifs seront directement transmis aux contrevenants, en attendant d’envoyer des vraies amendes, dès 2023.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire