Nouvelle ligne de trains Marseille-Nice : une enquête publique va être ouverte

Matignon l’a annoncé ce mardi dans un communiqué, du 17 janvier au 28 février 2022, une enquête publique sera ouverte sur le projet de la ligne nouvelle Provence Côte d’Azur (LNPCA), qui aura pour principal objectif l’amélioration du trafic dans la région.

Cette enquête concerne les deux premières phases de la future ligne de trains.

La phase 1 consistera en la création de la gare TGV de Nice aéroport avec 4 voies à quai, ainsi que des aménagements du RER de Toulon puis le réaménagement du plateau de la gare de Marseille St Charles. Cette première phase devrait voir ses travaux débuter en 2023 pour une mise en service d’ici 2030.

La phase 2 concernera des aménagements entre Cannes et Nice ainsi que la ligne ferroviaire souterraine à Marseille, dont la mise en service est prévue d’ici l’horizon 2035 et le début des travaux d’ici 2027.

Le coût des phases 1 et cumulées est estimé à 3,5 milliards d’euros et avait fait l’objet d’un accord entre les parties prenantes. L’État et les collectivités financent chacun 40% (soit 1,4 milliard d’euros chacun), les 20% restants seront demandés à l’Europe.

Un établissement local dénommé « société de la ligne nouvelle Provence Côte d’Azur » va être créé à la demande des collectivités. Il pourra percevoir une fiscalité locale dédiée au financement du projet. L’ordonnance est actuellement étudiée par le conseil d’État afin d’être adoptée au printemps 2022, précise Matignon.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire