Parfois, il est bon d’en sourire pour ne pas avoir à en pleurer

Souriez, vous êtes filmés : Alors que la ville de Nice a déjà mené une expérience lors du carnaval et qu’une autre doit être tentée aux entrées des lycées des Eucalyptus (Nice) et Ampère (Marseille), le Conseil municipal de San Francisco a pris une voie tout à fait opposée en votant un arrêté interdisant aux services de police d’utiliser la reconnaissance faciale.

Le texte oblige aussi les services de cette ville à communiquer sur les autres technologies de surveillance actuellement utilisées. Le recueil ou le stockage des données d’une personne font aussi l’objet de garde-fous. "Nous pouvons être en sécurité sans pour autant devenir un état sécuritaire, nous pouvons avoir de bons services de police sans être un état policier" a justifié un élu cité par la presse.

Jean-Michel Chevalier , Les Petites Affiches

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message