Plan Ski 2020 : Tous à la neige !

Qui dit mercredi, dit retour au ski ! Cette journée est plus que jamais dédiée aux enfants grâce au Plan Ski mis en place en 2017 par la Ville de Nice. Permis par un retour de la semaine à 4 jours, ce plan donne l’occasion aux petits Niçois de 6 à 12 ans d’aller skier à moins de deux heures de la mer, tous les mercredis de janvier et février. L’initiative avait rencontré un vif succès dès son lancement et continue de séduire les enfants et les parents.

« On dit des Niçois que ce sont des montagnards qui regardent la mer », affirme avec conviction Jean-Marc Giaume, adjoint de territoire, délégué à l’éducation, la restauration scolaire et les activités périscolaires. « Nous avons la chance de pouvoir travailler sur un territoire entre mer et montagne et la Métropole veut mettre un point d’honneur à l’utiliser à bon escient en permettant aux enfants d’avoir les pieds dans l’eau l’été et les pieds dans notre belle neige fraîche l’hiver », se réjouit-il en déplacement à Auron pour l’occasion.

Jean-Marc Giaume, adjoint au maire de Nice

Une initiative solidaire

Cette année, le Plan Ski permet à 360 enfants d’apprendre à skier ou à se perfectionner au sein des stations de la Colmiane, d’Isola 2000 et d’Auron, pendant toute une journée. Ils bénéficient d’un transport en bus depuis Nice avant d’être pris en charge par des moniteurs des écoles de ski français pendant 2 heures. Puis ce sont les animateurs qui prennent le relais l’après-midi. « Cette initiative est également un soutien aux clubs et aux stations de ski puisque nous faisons venir beaucoup d’enfants hors vacances scolaires et nous remplissons les restaurants également », explique l’adjoint au maire de Nice qui annonce ouvrir 50 places supplémentaires pour l’année prochaine.

Skier avec une championne, même pas peur

Mercredi dernier, les enfants ont eu la chance de partager la journée avec la Niçoise, Nastasia Noens. Victime d’une blessure et contrainte à une saison blanche, la championne de France a décidé de mettre son talent au service des apprentis skieurs pour ainsi transmettre sa passion. « Tout le monde n’a pas la chance de monter sur des skis, alors partager cela avec des enfants dynamiques, qui redemandent des bosses et de la vitesse, c’est un plaisir. En plus, j’ai fait mes premiers pas ici, à Auron, alors c’est une évidence de revenir  », confie celle qui connaît la station comme sa poche.

Nastasia Noens accompagne les enfants à Auron

À l’issue de ces deux mois, les enfants valideront leur niveau en présentant l’étoile. Peut-être que parmi eux se trouve la relève du ski français, la future Nastasia Noens ou le futur Matthieu Bailet, qui sait ?

crédits photos : Alissia Lejeune

Partager

Laisser un commentaire