SNCF : Les cheminots en grève contre l’ouverture à la concurrence

Un mouvement social impact le trafic en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Les agents de la SNCF protestent contre la privatisation de deux lignes régionales.

« A la suite d’un mouvement social régional du mercredi 13 octobre 20 h au vendredi 15 octobre 8 h, la circulation des trains est susceptible d’être perturbée sur certaines lignes de la Région » a annoncé la SNCF.

Le 29 octobre, la région pourrait confier le trajet Nice - Marseille au groupe Transdev ce qui équivaut à 10 % du trafic régional.

Si celle-ci se prononce en faveur de cette ouverture du marché à la concurrence, les syndicats craignent des suppressions de postes.

En effet selon la CGT, ce changement pourrait provoquer la disparition de 260 emplois. Alors les cheminots ont décidé de faire grève et protestent contre la privatisation de deux lignes ferroviaires en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

« Un cercle vertueux »

« L’ouverture à la concurrence représente une chance unique pour notre territoire. Grâce à elle, l’offre de train sera doublée sur la ligne Marseille – Toulon – Nice et sera augmentée de 75 % sur l’étoile azuréenne, et le tout à un prix équivalent pour la Région. » Affirme Renaud Muselier le président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur dans un communiqué.

Si Renaud Muselier perçoit la situation comme « un cercle vertueux » cet avis n’est pas partagé des cheminots puisque qu’une nouvelle grève est prévue le vendredi 29 octobre.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire