Startway, un lieu de travail à seulement 1€ par jour pour les étudiants

Les étudiants subissent de plein fouet la crise sanitaire. Startway a donc décidé de faire un geste pour les aider.

Difficile période pour les étudiants actuellement. Les logements, l’économie, les repas ou le manque de contact social deviennent des problèmes récurrents pour ces jeunes. Désireux de leur apporter une forme de soutien, Startway fait preuve d’un très bel acte de solidarité. L’aménageur de centre d’affaires et d’espaces de coworking a mis en place des lieux uniquement dédiés aux étudiants dans plusieurs villes de France.

À Nice, l’ancien centre de tri de La Poste, situé Avenue Thiers, a été réaménagé pour devenir un endroit convivial et agréable. "On s’est demandé comment on pouvait être utile en ce moment, explique Alice Tortech, responsable des partenariats et porte-parole de Startway. On a donc décidé d’ouvrir des espaces de coworking à 1 euro par jour, tout en prenant des mesures pour le respect des règles sanitaires."

Des retours positifs

Alice Tortech le reconnait. La cause étudiante touche Startway : "On est tous concerné. On connait tous des étudiants en difficulté. Pour nous, il était important de contribuer car on s’est senti concerné par cette situation." L’espace de coworking met notamment à disposition un réseau Wi-Fi ou une salle de détente. Tout cela agrémenté d’un mobilier récent et agréable pour répondre aux différents besoins. "On est très content car on a beaucoup de témoignages positifs d’étudiants, explique Alice Tortech. Cela fait plaisir. On a beaucoup de demandes donc cela veut dire que cela plaît."

À 1 euro par jour, le prix est relativement accessible pour les étudiants. Le succès est d’ailleurs au rendez-vous. En effet, les lieux sont très souvent occupés car cela permet notamment aux jeunes de retrouver une forme de contact social. Preuve de cette réussite, le groupe Startway devrait créer de nouveaux lieux pour les étudiants, à commencer par Marseille, où l’ouverture d’un espace devrait avoir lieu prochainement. En tout cas, il s’agit d’un beau geste de solidarité à souligner de la part de Startway, classé parmi les pionniers du coworking en France, depuis sa création en 2008.

Photo : Startway Nice

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire