Tennis : La niçoise Alizé Cornet dévoile les horribles messages qu’elle reçoit

Sur son compte Twitter, la tenniswoman Cornet, a dévoilé les nombreux messages d’insultes qu’elle reçoit sur ses réseaux sociaux.

« Il paraît que la santé mentale des athlètes est dans l’air du temps... On comprend mieux pourquoi ! » Ce sont les mots de la niçoise Alizé Cornet, qui partage à l’appui, des captures d’écran de messages reçus après sa défaite au premier tour de l’Open de Cluj en Roumanie. Des propos d’une violence inouïe, symbole du harcèlement quotidien auquel la n°1 française est confrontée.
« Gros p*te, si tu ne te retires pas du tennis on va te violer », « tu ridiculises la France dégage du circuit, on t’oubliera vite » « je te souhaite du fond du cœur de voir ta famille mourir et que tu deviennes handicapé » tel est le genre de message qu’Alizé Cornet reçoit après une défaite, des textes remplies de haine auxquels elle répond avec humour.

La tenniswoman considère les parieurs sportifs comme étant les auteurs de ces messages, ils la tiendraient responsable de leurs paris ratés en perdant son match.
La joueuse de 31 n’est pas la première à dénoncer le comportement de certains parieurs, Gaël Monfils et Caroline Garcia se sont également dit victimes de ce genre de cyberharcèlement. En février 2020, le tennisman Corentin Moutet a même quitté temporairement Twitter, ne supportant plus la « méchanceté gratuite ».
Le phénomène est suffisamment récurrent pour que la Fédération française de tennis ait mis en place une cellule d’écoute dédiée, chargée d’apporter un soutien psychologique, voire juridique, aux joueurs visés.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire