Trois lieux emblématiques du Vieux-Nice vont changer de visage

Ce lundi, une visite des chantiers de la Place Pierre Gautier et de la Cité du Parc a eu lieu en présence de Christian Estrosi, Maire de Nice. Plusieurs Adjoints et commerçants étaient également présents.

Le réflexion sur le réaménagement du cours Saleya, de la Cité du Parc et de la Place Pierre Gautier a émergé en novembre 2017. À l’époque, Christian Estrosi avait souhaité la mise en place de deux groupes de travail afin de connaître l’avis des commerçants, des fleuristes, des maraichers et alimentaires. Les objectifs étaient, entre autres, de rénover un espace vieillissant, de dynamiser le marché et de remettre de l’ordre dans l’occupation du domaine public.

Cours Saleya et Place Pierre Gautier

La configuration du Cours Saleya va être un peu modifié, pour passer de 3-4 rangées de bâches à un alignement sur 2 rangées de stands de chaque côté d’une vaste allée centrale. Cela n’affectera pas le nombre d’emplacements, la superficie de vente devrait même augmenter de 260m2 pour les maraichers et les fleuristes. De nouvelles bâches électriques rétractables seront installées (6x4m) avec un lambrequin, un éclairage LED et une gouttière recueillant l’eau de pluie. Les arbres déjà en place ne bougeront pas mais les candélabres seront supprimés au profit d’un éclairage public en façade.

La Place Pierre Gautier va être réaménagée, notamment avec l’implantation d’une palmeraie (14 palmiers) et de 28 emplacements sous bâche supplémentaire tout autour du lieu. Ces changements vont permettre d’empêcher définitivement la présence de véhicules sur la place et de la restituer entièrement aux piétons. Le début des travaux à permis la découverte de certains vestiges archéologiques (des anciens tuyaux, des traces de bâtiments du XVIIe siècle).

Requalification totale de la Cité du Parc

Ceux qui vivent depuis longtemps à Nice connaissent ce fameux long couloir niché entre le Cours Saleya et le Quai des États-Unis. Cette rue servait principalement d’espace pour entreposer les poubelles des restaurants et, pour le plus grand malheur de nos narines, d’urinoir public en soirée. La voie va bénéficier d’un dallage et d’une piétonisation, les arches de la galerie de la Marine seront ouvertes tout en préservant la galerie des Ponchettes. Concernant les ordures, le projet prévoir l’aménagement de locaux équipés de conteneurs compacteurs et de conteneurs enterrés. Les restaurateurs auront l’opportunité d’installer des terrasses exposées au sud tout au long de l’année (850m2 en tout). Un système de vidéosurveillance sera aussi mis en place.

Les travaux se tiendront en deux phases :
- D’octobre 2019 à février 2020 pour la Place Pierre Gautier
- D’octobre 2020 à février 2021 pour la partie Est du Cours Saleya

La Ville de Nice a investi 5 000 000 d’euros pour l’ensemble des travaux. Reste à savoir si les restaurateurs accepteront de créer de nouvelles terrasses pour rendre la voie de la Cité du Parc attractive, et si certains riverains propriétaires ne se montreront pas réticents à ces changements.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message