Un confinement nécessaire malgré les soldes d’hiver ?

En France, la COVID-19 continue de se propager à grande vitesse. La rumeur d'un troisième confinement prend de plus en plus d'ampleur. Les magasins vont peut-être devoir fermer leurs portes encore une fois.

Ce mercredi, Emmanuel Macron préside un nouveau conseil de défense sanitaire. Le but de celui-ci, évaluer l’impact du couvre-feu à 18h mis en place dans toute la France. Compte tenu de la situation sanitaire, un troisième confinement n’est pas à exclure et semble même immédiat. Alors, beaucoup de questions se posent.

S’agira-t-il d’un confinement strict, comme celui de mars dernier, ou un confinement visant à favoriser l’économie du pays, comme cet automne. Quoiqu’il en soit, les magasins sont dans l’attente d’instructions et des décisions prises par le Gouvernement. Si ces derniers venaient à fermer, cela marquerait un nouveau tournant pour certains commerces. Seulement pour Zakiha, vendeuse chez Texas, "il faut un confinement strict une bonne fois pour toute".

"Il faut enlever cette peur"

A cette période de l’année, les clients devraient se ruer dans les magasins. Les soldes d’hiver sont généralement très attrayants. Seulement, dans son magasin, Zakiha ne peut que constater "qu’il n’y a personne". D’après elle, ce manque de personnes se justifie par "la peur de sortir de chez soi". Elle désire par-dessus tout un confinement pour "enfin sortir de cette pandémie".

Pourtant le magasin Texas a déjà dû subir le premier confinement. Un évènement compliqué à gérer mais pourtant elle en espère un nouveau. Pour la simple raison "qu’on ne fait plus de chiffres, ça revient plus cher de payer les employés et ce qu’il y a dans le magasin". Zakiha espère qu’un confinement va permettre de revenir à la normale afin d’enlever "cette épée de Damoclès d’au-dessus de la tête". La réouverture des commerces n’a donc pas fait que des gagnants.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire