Un dispositif estival renforcé

Christian Estrosi, le maire de Nice, présentait hier matin le dispositif estival 2020. La sécurité, la propreté, l’environnement et les handiplages ont été évoqués en cet été qui s’annonce très chaud.

Depuis le 8 juin 2020, la Police Municipale a mis en place une surveillance renforcée. Plus de patrouilles seront déployées sur les créneaux horaires les plus sensibles, les sites touristiques les plus exposés comme le vieux Nice ou la Promenade des Anglais seront plus contrôlés. Avec des forces de l’ordre très présents, la ville de Nice rassurent les populations locales et touristiques et dissuadent les délinquants potentiels. Côté mer, la brigade nautique fonctionne 7 jours sur 7, prévient et rappelle la réglementation aux plaisanciers et usagers des plages. Ils sont également présents en cas d’accident en portant assistance aux services de secours. L’ensemble des plages sera accessible mais toujours dans le respect de la couleur des drapeaux.
Petit rappel :
- drapeau vert : baignade surveillée sans danger particulier
- drapeau orange : baignade dangereuse mais surveillée
- drapeau rouge : interdiction de se baigner
Les surveillances sont assurées de 9h à 18h30. Un zodiac, un scooter des mer, une vedette d’intervention rapide du corps des sapeurs pompiers et un hélicoptère sont prêts à intervenir.

La propreté des plages : une priorité

L’eau de mer est utilisée pour nettoyer les plages, les enrochements et la digue du port. Plusieurs tonnes de déchets flottants sont récupérées chaque jour grâce à quatre bateaux nettoyeurs. Des associations viennent aussi collecter les corbeilles et ramasser les déchets polluant les plages. 50 agents ont pour missions de nettoyer les plages de la Promenade des Anglais notamment. L’année dernière, 6 tonnes de déchets flottants ont été collectées, un chiffre similaire sur les plages. Pour éviter une dégradation rapide des plages, la Direction de la Propreté et la Direction de la Collecte et de Déchets ont mis en place une campagne civique à destination des touristes et des Niçois aux mois de juillet et d’août. 280 cendriers sont disposés tout au long de la Promenade, aux différents accès aux plages.

L’environnement, un axe majeur de la politique azuréenne

Une politique d’assainissement ambitieuse a été définie, tournée vers la protection des milieux récepteurs. La préservation de la qualité des cours d’eau garantit la qualité des ressources principales en eau potable. Avec l’amélioration des installations de traitement des eaux usées, la métropole assure une qualité d’eau toujours meilleure. Aussi, le contrôle hebdomadaire apporte une meilleure représentation de la qualité des eaux grâce à un échantillon statistique plus important.

Handiplages, des aménagements de qualité

Dans le cadre de sa politique en faveur des personnes en situation de handicap, la ville de Nice aménage chaque année, pendant la période estivale, deux handiplages labellisées, sur les sites de Carras et du Centenaire. Ouvertes sept jours sur sept de 11h à 18h, ces plages accueillent toute personne ayant des besoins spécifiques avec un accompagnement sur mesure pour une baignade sécurisée. Les personnes atteintes d’un handicap ainsi que les personnes âgées peuvent bénéficier de ses aménagements gratuitement et sans réservation. 15 handiplagistes sont présents pour accompagner ces personnes. Des fauteuils amphibies permettent notamment l’accès à la mer et des toilettes adaptées sont mises à disposition. Des bouées servant de repères aux personnes mal-voyantes sont installées à Carras. Des distances minimales d’1 mètre 50 sont préconisées avec gel et masques à disposition.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire