Un Hommage National rendu en mémoire des victimes de l’attentat de la Basilique de Notre Dame

Comme annonce, ce matin à 10 heures sur la colline du Château, le Premier Ministre Jean Castex présidera la cérémonie. L'ancien Président de la République Nicolas Sarkozy sera également présent.

D’autres membres du Gouvernement seront à Nice : Éric Dupond-Moretti, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et de Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté. Jérôme Bertin, directeur général de la Fédération France Victimes, sera aussi sur place.*

Lors de la cérémonie , "l’Hymne des victimes" ainsi que la Marseillaise seront chantés par le Chœur de l’Opéra de Nice, Jean Castex et le maire de Nice s’exprimeront.

Les trois victimes se verront remettre à titre posthume, "la médaille de reconnaissance aux victimes du terrorisme". Les portraits des victimes seront portés par leurs familles et leurs proches.

Des décorations seront aussi données aux policiers municipaux de Nice qui ont participé à la neutralisation de l’assaillant.

La cérémonie sera interdite au public, 110 proches des victimes et 90 invités sont annoncés.

*La Fédération France Victimes a été créée en 1986 par la volonté de Robert Badinter. Sa mission : promouvoir et développer l’aide et l’accompagnement des victimes, et toute mesure contribuant à améliorer leur reconnaissance. France Victimes est aujourd’hui présidée par Madame Maryse LE MEN REGNIER, engagée auprès de la fédération depuis plus de 15 ans. France Victimes est le seul réseau associatif à pouvoir :

- Procéder à des EVVI (évaluation des victimes avec propositions de mesures de protection spécifiques et une évaluation personnalisée de la victime de violences conjugales de manière globalisée).
- Proposer un accompagnement tout au long du parcours judiciaire, c’est à dire de la commission de l’infraction jusqu’à l’indemnisation de la victime et l’exécution de la peine par une équipe pluridisciplinaire.

Pour remplir ces missions, la Fédération France Victimes s’appuie sur une assise territoriale nationale qui regroupe 131 associations d’aide aux victimes réparties sur le territoire national et ultra-marin. Elle est financée par plusieurs ministères, principalement le ministère de la Justice. Le réseau comprend 1 500 professionnels (juristes, psychologues, travailleurs sociaux) salariés et bénévoles.

Partager

Laisser un commentaire