Un millier de manifestants pour le "samedi anti-vax"

Le mouvement de protestation contre la vaccination perd en intensité, samedi après samedi.

Interdit dans certaines zones centrales par la Préfecture, le cortège est devenu itinérant avec le traditionnel défilé le long de la promenade et passage devant le Negresco.

Malgré ces dispositions, un petit frottement entre police et manifestants a eu lieu à proximité de l’avenue Jean Médecin, dont l’accès était bloqué. Seuls les plus acharnés se sont placés en face aux policiers avec espoir de provoquer une réaction qui aurait permis d’être filmée et diffusée avec la diction " la police agresse les manifestants".

En tout cas, le nombre des protestataires est en nette diminution, ce samedi le chiffre officiel est d’un millier de personnes.

D’autre part, quand on regarde les chiffres des vaccinés, près 50 millions de cycles complets, on comprend très bien de quel côté est placé le curseur.

Cette énième journée de protestation, la 14è, était anecdotique : quelques slogans, quelques pancartes et puis, demi tour, on rentre à la maison.

Partager

Laisser un commentaire