Un Plan piscine ambitieux et innovant à l’horizon 2028

Christian Estrosi est toujours en mouvement et dans la perspective. Les 580.000 niçois qui fréquentent annuellement les piscines municipales sont servis. Après son plan pour devenir une ville "verte", Nice en propose un autre de couleur ... "bleu". D'ailleurs l'expression ville "Green&Blue" est à la mode. Alors...on y va !

Hier après-midi, le maire de Nice a annoncé 120 millions d’euros sur dix ans pour son "plan piscine". Il prévoit la rénovation de cinq bassins et la construction de cinq autres, dont deux eau de mer, répartis entre le port et le port Carras.

Le constat du maire de Nice est le suivant : primo, les piscines actuelles sont inadéquates et énergivores. Deuxio : « 15% des enfants niçois ne savent pas nager en entrant en classe de sixième ». Tertio : le nombre de plans d’eau est en dessous du ratio moyen français : « Il faudrait 35 bassins, nous n’en avons que 10 ».

Donc, on remballe tout et on recommence ... En conséquence, Nice lance son "plan piscine" et débloque 120 millions d’euros sur dix ans pour rénover et construire. Au total, cinq bassins vont être réhabilités et cinq autres vont sortir de terre.

Les piscines qui vont être rénovées :

  • L’Ariane : 2 millions d’euros pour une ouverture en 2022.
  • Saint Roch : 4,3 millions d’euros pour une ouverture entre 2025 et 2026.
  • Saint Augustin : 4,2 millions d’euros, ouverture en 2026.
  • Comte Falicon : 7,2 millions d’euros, ouverture en 2027.
  • Le Piole : démolition totale et reconstruction pour une ouverture en 2028.

Les nouveaux équipements :

  • À la cité des sports : deux bassins de 50 mètres (un couvert, l’autre ouvert), un bassin d’apprentissage, un balnéo-fitness et un espace bien-être. Le tout pour 30 millions d’euros, avec une ouverture prévue pour 2026.
  • Au port Carras : une toute nouvelle base nautique avec deux bassins d’eau de mer : 30x20 et 15x20. Avec un espace bien-être sauna, hammam. Livraison début 2028.
  • Au port de Nice : un bassin de 25 mètres en eau de mer et un espace santé bien-être. Budget : 15 millions, pour une ouverture fin 2025.
Partager

Laisser un commentaire