Air France refuse d’embarquer un bébé censé être hospitalisé d’urgence

Léon, bébé prématuré né le 27 juillet dernier à été refusé d’un vol Air France Nice-Paris, faute de carte d’identité. Il devait s’y rendre pour une opération urgente des yeux.

Air France est dans une nouvelle polémique après avoir refusé l’embarcation d’un nourrisson qui devait être hospitalisé. Léon, bébé de trois mois, est né prématuré et n’a jamais quitté l’hôpital depuis sa naissance, rapporte CNews.

Il devait subir une opération urgente des yeux à Paris. Problème ? Il n’a pas pu s’y rendre en avion car il n’avait pas de papier d’identité. Malgré le caractère urgent de la situation, Air France n’a pas voulu céder, et n’a pas autorisé son embarcation.

Finalement, l’hôpital a accepté de transporter le nourrisson en ambulance jusqu’à Paris. Un voyage qui aura duré 10h, au lieu d’une heure en avion…

Nicolas Lejeune, le papa, a déclaré à la chaîne d’information que la compagnie aérienne ne demande pas de papiers d’identité pour les nourrisson de moins de trois mois, or, leur fils doit avoir trois mois et deux semaines.

« Nous n’avons pas l’impression de vivre la plus grande des injustices, mais être parent d’un grand prématuré est déjà stressant, et dans cette histoire Air France ne nous facilite pas la vie », poursuit-il.

Le père de Léon a aussi déclaré à CNews qu’ils avaient envoyé des courriers à Christian Estrosi ainsi qu’au ministère de la santé, afin que ce genre d’incident ne se reproduise pas pour d’autres parents.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire