Une exposition en hommage à la mémoire des harkis à Nice

Le Président de la République a reçu ce lundi 20 septembre les représentants des harkis qui étaient aux côtés de la France au moment de la guerre d’Algérie. Emmanuel Macron a formellement présenté ses excuses à près de 300 représentants d’association à l’Elysée.

Jeanne Etthari, Présidente de l’association MUDRA (Mémoire Unité Dignité des Rapatriés d’Algérie) était à l’Elysée :« C’est un pardon historique que nous attendons depuis bientôt 60 ans Monsieur Macron a dit à l’Algérie « non pas d’excuse ni de repentance pour l’Algérie mais oui, le pardon pour les harkis ». »

Depuis ce mardi 21 septembre, une exposition intitulée « Parcours de harkis et de leurs familles » est à découvrir au Centre Universitaire Méditerranéen -CUM .

Elle retrace toute l’histoire de cette communauté à travers 15 panneaux, tous mis à disposition par l’office nationale des anciens combattants.

C’est en collaboration avec la ville de Nice que Jeanne Etthari a imaginé cette exposition. Voilà des mois qu’elle travaillait dessus sans savoir qu’Emmanuel Macron s’exprimerait avant l’inauguration. Elle a souhaité y associer le monde éducatif en faisant venir des élèves du lycée Sasserno de Nice et des étudiants de la faculté d’histoire.

Partager

Laisser un commentaire