Vaccination de proximité : Pendant 48 heures, 400 actifs sont invités à se faire vacciner

Du 22 au 23 juillet, la Mairie de Nice met sur pied un centre de vaccination temporaire au cours Saleya pour les restaurateurs, hôteliers, commerçants et plagistes.

Six infirmières, deux médecins et six agents administratifs sont en poste pour accélérer le processus de vaccination. Les responsables d’entreprises et les gérants de commerce et restaurants ayant regroupés et envoyés à la Mairie de Nice, les demandes pour leurs personnels sont prioritaires pendant ces deux jours. En plus de la vaccination sur place, des équipes mobiles vont à la rencontre du personnel travaillant dans les entreprises, les commerces et les centres commerciaux, mais également des professionnels du tourisme afin de leurs injecter une dose de Pfizer.

Depuis le début de la campagne vaccinale, Christian Estrosi veut « développer une vaccination de proximité avec de grands centres. Mais aussi, constituer des équipes mobiles pour aller au plus près des citoyens ». La création de ce centre temporaire au cours Saleya vient concrétiser ce projet.

Avec la menace permanente du variant Delta, la ville de Nice ne ménage pas ses efforts pour mettre sa population à l’abri d’un danger imminent. Il faut préciser qu’en France, près de 68 025 000 d’injections ont déjà été réalisées au 22 juillet 2021.

cc photo : Mika Baumeister

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire