Variant Delta : Le préfet annonce le retour du masque obligatoire dans les espaces publics

Face à la propagation inquiétante du variant « Delta » dans le département des Alpes Maritimes, le préfet Bernard Gonzales a annoncé ce dimanche 25 juillet l’application de nouvelles mesures pour lutter contre la circulation du virus.

Avec un taux d’incidence de 407 pour 100 000 habitants, (bien supérieur au seuil d’alerte fixé à 50 pour 100 000 habitants) la situation sanitaire dans le département des Alpes Maritimes semble à nouveau critique.
Pour renverser la situation, Bernard Gonzales, le préfet du département à annoncé le retour du masque obligatoire pour toute personne âgée de onze ans et plus dans les espaces publics suivants :
– Dans les marchés couverts et de plein air, brocantes, vide-greniers et marchés aux puces de plein air organisés sur des espaces publics
– Sur les voies urbaines à la circulation piétonne et secteurs où la circulation routière est limitée à 20km/h.
– Dans les galeries commerciales et espaces assimilés des grandes et moyennes surfaces, ainsi que dans leurs espaces de stationnement.
– Dans les zones des centres-bourgs et centres-villes commerçants caractérisés par une forte concentration du public
– Lors des manifestations se déroulant dans le département
- dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées des crèches, écoles, collèges et lycées et ce 15 minutes avant et après l’ouverture et 15 minutes avant et après la fermeture de ces établissements ;
– dans un périmètre de 50 mètres autour des accès des établissements d’enseignement artistique et des établissements d’enseignement supérieur aux heures de fréquentation de ces établissements ;
– dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées des établissements recevant du public au sein desquels le port du masque est obligatoire.

Le retour du masque obligatoire dans ces zones à forte concentration de personnes s’applique dans l’ensemble des communes des Alpes-Maritimes. Seuls les espaces publics dits « naturels » ou « verts » tels que les parcs et jardins, mais aussi les espaces en bord de cours d’eau (plages, étangs, lacs…) sont exemptés.
Les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant une dérogation pour ne pas porter le masque, ainsi que celle pratiquant une activité physique ou sportive sont les seuls dispensés de cette obligation.

Avec ce retour du port du masque obligatoire, vient s’ajouter également l’interdiction à la consommation d’alcool et à la diffusion de musique amplifiée sur la voie publique. Ces deux interdictions mises en place ont pour but d’éviter les rassemblements, plus particulièrement les rassemblements entre les jeunes très touchés par le variant Delta.
Toutes ces mesures sont d’application immédiate et resteront en vigueur jusqu’au 16 août.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message