Visite station CREAM à la gaude : une charte d’engagement à la clé

Le conseil départemental des Alpes-Maritimes, Dominique Cariolo, Président de l’Union Nationale des Entreprises du Paysage, Bruno Bettati, Maire de La Gaude ainsi que 16 acteurs du monde agricole se sont engagés à réduire leurs utilisations de produits phytosanitaires. Ils espèrent pouvoir atteindre l’objectif de "zéro pesticide".

Avant la signature, Charles Ange Ginésy le président du conseil départemental a tenu à visiter la CREAM. Cette station d’expérimentation, unique en France, respecte les critères du plan Ecophyto mis en place par le Ministère de l’Agriculture et de l’alimentation. Elle est financée par le département sans qui, " la réalisation de cette station n’aurait pas été possible" selon Michel Dessus, Président de la Chambre d’Agriculture.

Un centre divisé en plusieurs branches

Il est composé de la serre verre d’expérimentation de haute technologie d’une surface de 2 000 m2. Il est fractionné en quatre cellules à climat indépendant. Deux d’entre elles sont dédiées aux cultures en pleine terre et deux autres aux cultures hors sol.

Des expérimentations pour réduire la consommation de pesticides

Ils vont relâcher des auxiliaires sur des cultures comme le gerbéra, la rose, l’anémone ou la renoncule.

L’objectif est d’observer leurs efficacités par rapport aux ravageurs, leurs conditions de développement et les méthodes culturales appropriées à ces nouvelles pratiques. "Parallèlement à cela, nous utilisons aussi des bio stimulants ou des produits de biocontrôle naturels pour l’environnement comme les algues fermentées et les oligoéléments" précise Michel Dessus.

Charles Ange Ginésy n’hésite pas à à évoquer l’action du département : "le Département des Alpes-Maritimes n’utilise plus de produits phytosanitaires depuis plus de 10 ans notamment dans les parcs naturels départementaux et sur la voirie départementale".

Des grandes attentes pour les défenseurs de la biodiversité

Cette charte doit permettre de préserver ’environnement, les ressources naturelles et la biodiversité mais également de protéger la santé humaine. "Cette expérimentation est vouée à se généraliser, je pense par exemple aux producteurs de la fraise de Carros, qui de temps en temps à cause d’un parasite se retrouve invendable. Bientôt, il y aura des auxiliaires qui combattrons ces nuisibles de manière naturelle".

Cette initiative s’engage pleinement dans la protection de l’environnement via le green deal mis en place par Charles Ange Ginésy. Il recouvre la défense environnementale et le développement durable.

(*) Liste des signataires de la Charte « Engagement vers le Zéro Pesticide » aux côtés du Département des Alpes-Maritimes :

- la Chambre d’agriculture des Alpes-Maritimes (Michel Dessus)

- l’UNEP : Union nationale des entreprises du paysage

- la FDSEA : Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricole (Jean Philippe Frere)

- JA : syndicat des jeunes agriculteurs des Alpes Maritimes (Adrien Mege)

- la Confédération Paysanne (Roger Roux)

- la FDGEDA : Fédération départementale des groupes d’études et de développement agricole (Fabienne Varonne)

- ADEAR : Association de développement de l’emploi agricole (Baptiste Roy)

- le Campus Vert d’Azur (Nicolas Bourgeois)

- AGRIBIO 06 (Élise Durand)

- la FFP : Fédération Française des Paysagistes (Alain Goldtsimmer)

- la FNPHP : Fédération nationale de producteurs de l’horticulture et des pépinières (Ollivier Ottenwalder)

- l’ODG BELLET : Organisme de défense et de gestion des vins de Bellet (Joseph Sergi)

- l’APCM : Association de promotion du citron de Menton (Christophe Sacchelli)

- SION : Syndicat interprofessionnel de l’olive de Nice (Laurence Lessatini)

- l’Association départementale des Trufficulteurs

(Jean Philippe Greco)

- CAUE (Bernard Asso)

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire