Vol direct Nice - Pékin : départ imminent

Hier au Musée des Arts Asiatiques, se déroulait la présentation du plan de promotion en soutien à la nouvelle ligne direct Nice-Pékin, de la compagnie Air China, en présence de David Lisnard, maire de Cannes et Président du CRT (Comité Régionale du Tourisme), Charles-Ange Ginesy, Président du département des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, représentant du département des Alpes-Maritimes au conseil d’administration de l'aéroport de Nice et de Dominique Thillaud, Président de l’Aéroport Nice Cote d’azur.

De nouveaux horizons s’ouvrent à l’aéroport de Nice. L’annonce de l’ouverture de cette ligne pourra même être considérée comme historique pour la Côte d’Azur, qui depuis très longtemps, a noué de grands liens avec la Chine dans tous les domaines : diplomatiques, culturels, économiques et touristiques.

« La preuve étant sous nos yeux, dans ce magnifique Musée des Arts Asiatiques » souligne Charles Ange Ginésy. Il y aussi des rencontres diplomatiques qui ne remontent pas très loin. On se souvient de la visite de Xi Jingping dans notre ville, en mars 2019. Cela montre bien que les liens sont solides entre la France et la Chine, en particulier dans notre région.

Un projet ambitieux

"Le 2 août 2019 sera un grand événement" assure Eric Ciotti. C’est à cette date, qu’aura lieu le vol inaugural, entre Nice et Pékin. Après cette date, la compagnie Air China proposera 3 vols par semaine : mercredi, vendredi et dimanche (classe business et économique). Grâce à ce nouvel accord, Nice devient la première ville française après Paris, à connecter son territoire à la Chine.

"C’est un véritable facteur d’attractivité que de lier notre aéroport à une des plus grandes capitales mondiales" affirme Eric Ciotti. Pour lui, cela permettra de développer encore plus le tourisme asiatique dans notre région. Un enjeu important quand on connaît la place du marché du tourisme sur la Côte d’Azur (75 000 emplois dans le département).

Malgré tout, le marché du tourisme asiatique sur la Côte d’Azur reste encore en expansion. La Côte d’Azur représente seulement 5% des nuitées chinoises, même si les séjours ont triplé entre 2007 et 2015 : 85 000 séjours en 2015, selon l’Observatoire du CRT. Cela reste faible, mais stable. Pour David Lisnard, Président du CRT : "c’est une très grande opportunité que d’accueillir une telle liaison". Elle permettra de s’attaquer encore plus au marché touristique chinois, qui est très prometteur : 100 millions de voyageurs par an/ 114€ de dépenses par jour en moyenne. Des chiffres qui sont assez séduisants.

Avec l’aide de ce nouveau vol, la Côte d’Azur attend d’ici à 2025, plus de 250 000 séjours de touristes chinois, contre à peu près 115 000, aujourd’hui.

Toujours plus connecté

Pour accueillir les touristes chinois dans les meilleures conditions, les nombreux partenaires du projet ont tout déployé : présence d’une hotline en chinois sur le réseau social WeChat directement à l’aéroport de Nice, présence d’un réseau wifi + accès à un site internet en mandarin, pour répondre à toutes les questions ( moyens de transport etc...).

Cela représente un atout très important quand on connaît l’enclin des Chinois pour les outils numériques. C’est pour cette raison, que le Département des Alpes-Maritimes a mis en place le "smart deal" (plan de transition numérique). Un moyen de doter le territoire d’outils et moyens permettant de le rendre toujours plus attractif.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message