David Nakache : "s’opposer à Zemmour, un devoir citoyen"

David Nakache, président de l’association niçoise « Tous citoyens ! » appelle chaque citoyen et citoyenne à s’opposer à Zemmour dans un communiqué. Pour lui, s’opposer au polémiste est un « devoir citoyen ».

« Aujourd’hui, qu’Éric Zemmour aille au bout de la campagne présidentielle ou non et que les partis politiques progressistes se décident ou non à réellement s’opposer à lui, il revient à chaque citoyenne et à chaque citoyen de combattre pied à pied chacune des thèses dont il fait la promotion. »

Nakache a dénoncé le racisme, le sexisme, l’homophobie ainsi que le révisionnisme de Zemmour, de même que la politique qu’il défend, qu’il qualifie de « discriminatoire et attentatoire aux libertés comme à l’égalité ». Selon lui, sa politique ne peut être qu’une source de conflits et de « multiples souffrances ».

Le président de « Tous citoyens ! » a également pointé du doigt la non-opposition de la droite face à Zemmour, bien qu’elle mette en avant la nécessité de faire un front républicain contre l’extrême droite. Cette attitude lui retire selon lui toute légitimité d’être une droite « républicaine ».

La Ville de Nice n’est pas épargnée, puisqu’il dénonce par exemple le fait que le Centre Universitaire Méditérranéen ait plusieurs fois invité Zemmour « sans contradicteurs face à lui ». De même, l’adjoint au maire Gaël Nofri l’a récemment accueilli « pour un quasi meeting de campagne ».

Quant à la gauche, elle a selon Nakache « trop souvent fait l’autruche » et l’argument selon lequel parler de Zemmour contribuerait à faire sa promotion a en fait installé un « silence coupable ».

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire