Débâcle pour les Gilets Jaunes aux élections européennes

Le mouvement des gilets jaunes a mobilisé moins de 1% des électeurs lors du scrutin européen, alors que plusieurs listes concouraient . XXVIII après midi de manifestation, des journées passées au rond-points, pas mal d'actes de défoulement , de défilés sur la pavé, de casses , pour en arriver là ? Le mouvement , qui se voulait la "voix du peuple" , s'est révélé finalement ... muet. De protagonistes - avons-nous encore dans les oreilles les déclarations tonitruantes aux radios et télévisions -, les plus médiatiques ont sombré dans l'indifférence , la pire des sanctions. Un peu de confusion ça va, trop devient une pierre au cou. Il est temps de rentrer à la maison, cette représentation théâtrale a trop durée..

Selon les résultats définitifs publiés par le ministère de l’Intérieur, la liste Alliance Jaune menée par le chanteur français Francis Lalanne a recueilli 0,54% de voix, soit 122 573 votes. Un score très éloigné du seuil électoral fixé à 5% pour envoyer des élus à Bruxelles.

Autre déconfiture, plus sévère celle-ci, la liste « Évolution citoyenne menée par une des figures médiatiques du mouvement des gilets jaune, Christophe Chalençon, a réalisé un des pires scores des 34 listes participant au scrutin électoral, avec 0,01% des suffrages (2120 voix).

Faute d’avoir voté en faveur des listes issues du mouvement, à qui le vote « gilet jaune » a-t-il profité ?

Selon un sondage Ifop réalisé deux jours avant le scrutin, seulement 4% des personnes proches du mouvement des gilets jaunes ont indiqué vouloir voter pour la liste de la majorité présidentielle.

À l’inverse, 44% des personnes proches du mouvement des gilets jaunes déclaraient qu’elles voteraient en faveur de la liste du Rassemblement national, qui aurait donc été le principal bénéficiaire du vote gilet jaune.

Pourtant, les premiers sondages réalisés sur l’éventuelle participation d’une liste gilet jaune aux élections européennes étaient prometteurs. En décembre, un sondage réalisé par Ipsos créditait une liste gilet jaune de 12% des intentions de vote. Un autre sondage réalisé par Elabe le 23 janvier pour annonçait que 13% des électeurs français étaient prêts à voter gilets jaunes.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message