Département : les Alpes-Maritimes, bastion de droite...

Dans les Alpes-Maritimes, bastion de droite, les Républicains renforcent leur hégémonie : le président LR sortant Charles-Ange Ginesy s'apprête à rempiler ce jeudi 1er juillet pour un second mandat à la tête d'une assemblée départementale où la domination LR frise le monopole.

À 65 ans, le maire de Valberg sera probablement le président renouvelé du nouveau conseil départemental des Alpes-Maritimes. Charles-Ange Ginesy, s’apprête en effet à rempiler ce jeudi 1er juillet lors de l’élection au sein du conseil pour un second mandat à la tête d’une assemblée départementale où la domination LR frise le monopole, avec 26 cantons remportés sur 27 et donc 52 sièges sur 54.

L’union de la gauche et des écologistes ne conserve qu’un seul binôme, issu du canton de Grasse 2, largement gagné face au RN notamment par Marie-Louise Gourdon,
adjointe au maire de Mouans-Sartoux et créatrice d’un important festival du livre.

Photo : K.S

Partager

Laisser un commentaire