Opposés à Eric Ciotti, des élus niçois quittent le parti LR

Ce lundi 6 décembre, quinze élus LR, membres de la majorité de Christian Estrosi, de la métropole ou du département des Alpes-Maritimes, ont annoncé leur départ du parti.

Ces derniers justifient leur départ par la peur de « se déshonorer », face à l’évolution du parti Les Républicains, sous l’influence d’Eric Ciotti.

Parmi ces élus, on retrouve Anthony Borré, premier adjoint au maire de Nice et plusieurs autres adjoints, ainsi que Pierre-Paul Leonelli, vice-président de la métropole Nice Côte d’Azur.

Le Figaro révèle que 250 autres adhérents Les Républicains niçois ont déclaré quitter le parti.

Christian Estrosi avait ouvert la voie en mai dernier, lorsqu’il avait lui aussi quitté Les Républicains à cause de ses « dérives ». Il a d’ailleurs récemment déclaré, lors de l’annonce de son ralliement aux côtés d’Edouard Philippe, que plus rien ne distingue le parti LR d’Eric Zemmour. « Ils ont les mêmes mots, les mêmes discours », avait-il ajouté.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire