L’assemblée départementale adopte le cinéma Belmondo et débat autour du budget

La séance plénière du conseil départemental des Alpes-Maritimes, présidé par Charles Ange Ginésy, a eu lieu hier matin au CADAM. L’ordre du jour était centré sur le budget.

L’ambiance était sereine, et la séance s’est déroulée sans accro. Pas de dispute à l’horizon cette fois-ci (contrairement au conseil municipal et au métropolitain). Charles Ange Ginésy donne la parole à qui la demande, n’éteint pas le micro d’un élu avant qu’il n’ait fini de parler, et lui laisse l’occasion de répondre après son intervention. Le président a même salué la présence de la presse à la fin, et nous a remercié d’être venu. C’est assez rare pour être souligné.

Le cinéma Mercury devient le cinéma Jean-Paul Belmondo

Côté culture, le cinéma Mercury va changer de nom, au profit de Jean-Paul Belmondo. Le plus vieux cinéma de Nice se trouve place Garibaldi. Il rendra hommage à l’acteur qui connaissait le quartier, et aimait la Côte d’Azur. La délibération a été adoptée sans souci. Philippe Soussi (conseiller départemental du canton Nice 9) a néanmoins proposé qu’on assemble les deux noms d’artistes, pour ne pas perdre l’hommage à Freddie Mercury.

Bernard Asso (conseiller départemental du canton Nice 2) a trouvé cela « surréaliste ». Charles Ange Ginésy a rejeté cette proposition, jugeant « difficile de donner deux noms à un objet ».

L’ambition de Charles Ange Ginésy

M. Ginésy a annoncé ses projets. Il souhaite « faire des Alpes-Maritimes un territoire durable et intelligent, respectueux de son patrimoine historique et naturel, tout en étant résolument tourné vers l’avenir ». Pour cela, il suit ses politiques de « Green Deal » et de « Smart Deal ».
Il veut aussi en faire « une terre innovante, attractive, protectrice de ses populations et à la pointe du progrès environnemental ». De nouvelles mesures sociales ont pour objectif de « préserver un service public de proximité de qualité ».

L’écologie au centre de l’attention

Un « budget vert » sera instauré, pour évaluer « l’impact environnemental des dépenses du département ».
La SEML Green Energy 06 investira dans les énergies renouvelables.
Un plan agricole va être lancé jusqu’en 2028. Il doit principalement améliorer la qualité des cantines, avec des produits locaux grâce aux fermes départementales, et aux circuits courts. Il soutiendra les filières durables, et maintiendra les territoires agricoles.

Grands travaux routiers

L’échangeur de la Paoute sur la pénétrante Cannes-Grasse sera modifié, et celui de Beausoleil amélioré.
La liaison intercommunale de la Siagne devrait se terminer l’an prochain.
La déviation de Vallauris sera en travaux.
La desserte de Sophia Antipolis est en cours d’amélioration.
Les points noirs autoroutiers doivent être résorbés.

Aide aux personnes âgées et handicapées

Le Schéma départemental d’autonomie va aider les personnes âgées. Une aide permettra d’adapter les logements. Des foyers-logements serviront de transition entre le domicile et l’EHPAD. Enfin, les métiers de l’autonomie seront plus attractifs.

Concernant les handicapés, l’habitat inclusif et l’accompagnement à domicile seront développés.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire