L’Hôtel des Polices à l’ancien hôpital Saint-Roch : Christian Estrosi et Christophe Castaner lancent le chantier

Christian Estrosi ,maire de Nice, et Christophe Castaner, ministre de l’intérieur, se sont rendus à l'ancien hôpital Saint-Roch ce vendredi pour lancer le chantier du futur Hôtel des Polices dont la fin des travaux est prévue pour 2024.

Un projet innovant et unique en Europe regroupant 2 000 fonctionnaires (1200 de la Police Nationale et 800 de la Police Municipale). Ce bâtiment (40000m2) permettra de mettre fin aux conditions de travail actuelles qui ne sont pas les meilleures.

Il sera ultra sécurisé et connecté. L’acquisition de ce lieu, de propriété du CHU, a abouti après la délibération du Conseil municipal de lundi dernier , votée à l’unanimité.*

Christian Estrosi ajoute " Il faut donner une place noble aux équipes pour travailler dans les meilleures conditions". Le Préfet de la région PACA, Pierre Dartout s’est félicité de l’endroit qui abritera un centre de supervision urbain "L’innovation est une bonne chose", avant de mentionner la durée des travaux : "2024, c’est un délai rapide pour les opérations d’une telle importance".

Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur souligne "Un projet exemplaire, Nice se développe fortement". Il n’hésite pas à faire référence au coût des travaux, environ 160 millions d’euros "Je vais être franc, il va être plus cher que d’autres travaux. Nice bénéficie d’une technologie à la pointe, exemple avec la reconnaissance faciale utilisée lors du dernier carnaval . C’est un projet connecté, je dirais même branché. Le centre d’intelligence, c’est inventer le futur" déclare-t-il.

Une question reste en suspens concernant le centre de rétention administrative qui sera peut-être ou non transféré à l’hôpital Saint-Roch.

Éric Ciotti, faute d’avoir été ministre de l’Intérieur, quand il rencontre celui qui occupe celle qui aurait du être sa place, n’est pas capable de se retenir !

Ce vendredi, il a profité de l’occasion pour faire de la polémique déplacée sur la question du paiement des heures supplémentaires dues aux policiers par l’Etat, Il est revenu sur un des sujets qui le passionne : la question des heures de travail supplémentaires non-payés aux agents de la force de sécurité intérieur.

Christophe Castaner a rappelé l’augmentation des salaires moyens de ces fonctionnaires " Sous mon autorité, les salaires moyens des agents vont augmenter de 100 euros par mois "

Éric Ciotti a rapidement rétorqué " Pour l’instant vous leur devez 300 millions d’heures supplémentaires".

" Non, je ne leur dois rien" - lui a sèchement répondu le Ministre , ...le vrai.

* Unanimité des présents et même de celui ou ceux qui n’ont pas encore le droit de s’exprimé formellement mais qui, pour autant, le font quand même, tel Philippe Vardon (RN) :

"Ce grand hôtel des polices permettra de sauvegarder ce bâtiment de mémoire, mais aussi d’installer au cœur de la ville - secteur concentrant une large part des crimes et délits commis - un site symbolisant l’ordre et la sécurité".

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message