La liste Viva ! demande un audit indépendant sur l’état des écoles à Nice

La liste municipale "Viva !", menée par Mireille Damiano, place comme priorités pour Nice la démocratie, l’écologie et la solidarité, et a commencé à organiser des assemblées populaires dans les quartiers de la ville. Dès la première assemblée populaire dans le quartier de Saint-Roch, le thème qui ressort en priorité est l’état de délabrement de plusieurs écoles.

Murs fissurés, toitures endommagées, infiltrations d’eau, mauvais état des cours de récréation et de l’évacuation des eaux pluviales, fenêtres ou portes défectueuses, problèmes d’isolation, de température dans les classes, toilettes inutilisables, réfectoires trop bruyants, etc. La liste est longue. Le quotidien dans les écoles de Nice est difficile et inégalitaire selon les quartiers.

Malgré les demandes répétées des parents d’élèves et des enseignant·e·s lors des conseils d’écoles, et en dépit de l’engagement et du professionnalisme de l’ensemble de la communauté éducative, les problèmes sont réels et non réglés. La réponse de la municipalité n’est pas à la hauteur. Les budgets sont insuffisants et les gros travaux pourtant reconnus comme nécessaires sont sans cesse repoussés.

La liste "Viva !" demande :

  1. Un audit indépendant de l’état des écoles de Nice et la transparence sur les conclusions de cet audit.
  2. La réalisation, dans les plus brefs délais, des travaux nécessaires aux bonnes conditions d’étude et de travail des élèves et des personnels.
Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message