Le Mouvement européen débat sur le "plan de relance"

Le plan de relance (Next Generation EU) de 750 milliards d’euros adopté entre les membres du Conseil européen est le signe d'une véritable mise en place d’une Politique de stabilisation conjoncturelle de l’UE.

Sans oublier l’accord qui a été trouvé entre l’UE et le Royaume-Uni sur leurs relations futures, au terme d’une négociation longue et laborieuse mais finalement couronnée de succès grâce à l’engagement exemplaire de Michel Barnier et à la cohésion des 27. Cette crise sanitaire est un défi majeur pour l’UE et démontre que l’Etat et les régions doivent désormais travailler en étroite coordination avec l’Union européenne."

"Une fois encore, l’Europe avance face à une crise majeure et crée une véritable Solidarité de fait" affirme Odile Menozzi, présidente du Mouvement Européen des Alpes-Maritimes.

L’association a organisé un webinair sur le thème " Plan de relance : épreuve de vérité pour l’UE. Quel impact sur la politique régionale et transfrontalière ?"
lors duquel Sandro GOZI ,député européen-Renew a répondu aux questions des intervenants et à celles de Denis CARREAUX, Directeur des Rédactions du Groupe Nice-Matin.

Partager

Laisser un commentaire