Le RN renonce à l’investiture de Philippe Vardon qui confirme sa candidature

Il fait partie des figures emblématiques du rassemblement national, dans la région Provence - Alpes - Côte d’Azur. Philippe Vardon a été récemment mis à l’écart par Marine Le Pen, présidente du parti. Il a longtemps été considéré comme l’un des hommes forts de la région Paca, cela lui avait d’ailleurs permis d’obtenir l’un des meilleurs scores aux élections législatives en 2017, et de se retrouver au second tour face au candidat LREM Cédric Roussel. Pour de nombreux sympathisants, c’est lui qui devait représenter la région à l’Assemblée nationale pour y défendre les intérêts de l'extrême droite. Sa place va à Benoît Kandel , ancien 1er adjoint de la ville de Nice , qui , après avoir été écarté de son poste par Christian Estrosi, a commencé un tour des partis et listes civiques à la recherche d'un point de chute, en rentrant par la porte avant de sortir par la fenêtre. Tour récemment il devait s'engager avec Reconquête avant de se désister pour cause de la possible arrivée de Philippe Vardon ! Et si, vu l'état actuel des choses, les deux devaient se croiser ?

Sa désinvestiture, serait liée à une agression physique entre lui et Gabriel Tomatis, qui dit avoir été victime de pressions physiques et avoir été intimidé par l’ex candidat aux législatives. Le conseiller municipal de Nice nie totalement les faits qui lui sont reprochés et clame son innocence dans cette affaire en évoquant une simple engueulade.

L’argument donné par le parti politique serait un prétexte, et la vraie raison serait qu’il est reproché à cette ancienne tête de liste des élections législatives sa prise de position en faveur d’une alliance entre le parti politique d’Éric Zemmour et le RN. Il s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet « Sans accord entre le RN et Reconquête, la perspective est que la moitié des seconds tours pourraient échapper au camp national. » Ainsi, Philippe Vardon serait mis en retrait en raison de son soutien au parti Reconquête.

Le candidat est pour l’instant silencieux, et n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet. Au regard de son rapprochement avec le camp d’Éric Zemmour, il pourrait se présenter sous une nouvelle étiquette politique.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire