Le Royaume-Uni devrait rester dans l’UE jusqu’au 31 octobre et prendre part aux élections européennes

L’UE a accordé une deuxième prolongation au Royaume-Uni, afin que les parlementaires britanniques trouvent un terrain d’entente sur la manière dont ils veulent quitter l’Union.

Selon l’accord trouvé entre Londres et Bruxelles, la prolongation courra jusqu’au 31 octobre, mais cela n’exclut pas complètement un Brexit sans accord, puisque le Royaume-Uni sera renvoyé de l’Union - sans accord - le 1er juin s’il ne parvient pas à organiser des élections européennes le 23 mai.

Le gouvernement britannique a déjà pris ses dispositions pour organiser le scrutin.

source : Euronews

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message