Municipales 2020 à Nice : les trop nombreux soutiens en faveur de Christian Estrosi

Christian Estrosi n'a pas encore officialisé sa candidature aux municipales de mars 2020, préférant se donner le temps de compléter les oeuvres en cours ( ligne 3 du tramway, projet immobilier quartier du Ray, végétalisation et embellissement des rues, etc) et surtout de les inaugurer ! L'abandon d'Eric Ciotti de toute velléité, lui a ouvert la voie royale à une réélection style ... promenade de santé. Le seul point d'interrogation est de savoir sil sera élu au premier tour ou pas. Christian Estrosi aime affirmer " Je ne suis pas instrumentalisé par un parti politique. Je suis libre" - Toutefois, il y en d'autres - qui pressés de monter sur le char du vainqueur- risquent de l'instrumentaliser contre son gré : Les Républicains et les Centristes de Rudy Salles se sont déclarés officiellement en sa faveur. On attend de savoir si LRM décidera d'aller au casse-pipe avec une candidature sans aucune chance ( le député Cédric Roussel ou Joëlle Martinaux) ou s'il préférera négocier un pas à côté contre quelques places dans sa liste. Dans tous les cas, quelques candidat(e)s sont déjà prêts pour endosser l'habit du "marcheur" supplétif. D'autres groupuscules ne tarderont à manifester leur allégeance . Puis il faudra satisfaire les ambitions des représentants du monde associatif et les vocations issues de la société civile. Au final , il n' y aura-t-il pas risque d'affolement ? Et que Christian Estrosi quitte le statut d'homme "libre" pour celui de VRP multicarte.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message