Municipales 2020 : Christian Estrosi déclare sa candidature

Christian Estrosi a choisi le bon temps pour se déclarer candidat à succession : il l'a fait quelques jours après les voeux de son (ancien ?) rival Eric Ciotti qui lui a rendu un hommage protocolaire en déclarant " je souhaite le meilleur à Nice et à son Maire". Encaissé ce chèque en blanc qui lui oeuvre une voie royale en désamorçant l'opposition du noyau dur de l'électorat "ciottiste" à cheval entre la droite-radicale et l'extrême , qui ne l'aime pas trop ou pas du tout, il était temps d'officialiser une candidature qui était était déjà dans les faits mais qui manquait de l'imprimatur pour être telle : "J’ai estimé que, pour avoir respecté mes engagements, il était temps de proposer aux Niçois de continuer ensemble. Le mandat de maire est un mandat qui exige de la durée".

A l’adresse du bon peuple , il a ajouté une déclaration où la prose et la poésie se confondent :"Vous êtes vraiment l’essentiel de ce qui a guidé mon action pour Nice. Alors, je vous propose de continuer ensemble. Je serai candidat à l’élection municipale des 15 et 22 mars prochains. L’essentiel, c’est vous."

Les niçois recevront à partir de demain un courrier de sa part dans lequel, on peut imaginer, on trouvera les axes de son programme.

Quelques éléments ont déjà été diffusés : "Ce 3e mandat sera axé sur l’environnement et le bien-être. La sécurité sera aussi au centre du projet de même qu’un important volet culture. Et, ce sera la dominante, nous allons porter l’attention sur des additions de petits & de moyens projets dans les quartiers de la ville"

Une réunion publique est en programme dimanche prochaine à l’Acropolis.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message