Municipales2020 : Christian proche de la majorité absolue dès le premier tour ?

La grande interrogation de ce scrutin est de savoir si le maire sortant de Nice sera réélu dès le 1er tour, le 15 mars prochain. D’après le sondage IFOP*, Christian Estrosi est crédité de 49% d’intentions de vote. Le maire sortant soutenu par Les Républicains, le Modem et le Mouvement Radical devance largement les autres candidats. Il recueille plus d’intentions de vote que lors des dernières élections municipales de 2014.

Les autres listes sont loin derrière et seuls les Verts et le Rassemblement National rallieraient le second tour pour une triangulaire.

En l’occurrence : la liste écologiste de Jean-Marc Governatori et de Juliette Chesnel est créditée de 14% d’intentions de vote. Les écologistes sont au coude à coude avec le candidat du Rassemblement National Philippe Vardon est crédité de 13% d’intentions de vote.

Le candidat socialiste Patrick Allemand est crédité de 6% d’intentions de vote c’est moins qu’en 2014 lors du dernier scrutin municipal. Il est devancé d’après le sondage par la candidate de la France Insoumise, Mireille Damiano créditée de 8% .
Avec ce résultat, les deux listes ne seront pas admises au deuxième tour.

Si les estimations se vérifient le jour du scrutin, Christian Estrosi serait tout de même élu au second tour avec 59% dans une coalition avec les centristes Modem et UDI tandis que la liste EELV culminerait à 23% et le Rassemblement National en queue de peloton à 18%.

*D’après l’étude réalisée par l’Ifop Fiducial entre le 15 et 19 février auprès de 605 Niçois,
Le candidat séduit d’avantage les femmes et les électeurs âges de 35 à 49 ans ainsi que les plus de 65 ans .

Partager

Laisser un commentaire