Patrick Allemand revient à la politique sur la scène pour le congrès national du PS

Depuis les élections municipales en 2020 quand la liste qui conduisait avait été exclu du deuxième tour et par là de la représentation au conseil municipal , Patrick Allemand s'était fait discret en se limitant à l'activité associative au sein de Nice au coeur. En outre, ses relations avec l'actuelle direction du Parti socialiste, dont il avait été le phare pendant des longues années, sont plutôt fraiches, au dire de ceux qui savent tout. Bref, une page était tournée ? La passion étant une flamme qui ne s'éteint jamais , revoilà Patrick Allemand revenir sur la scène : "j'ai attendu la fin des élections régionales pour officialiser ma position. J'ai choisi de construire pour le PS une nouvelle perspective avec Helene Geoffroy , je la soutiendrai au prochain congrès."

Le prochain Congrès du Parti socialiste se tiendra en septembre à Villeurbanne. A cette occasion, toutes les instances du Parti socialistes seront renouvelées et un nouveau secrétaire nationale sera élu.

Hélène Geoffroy, maire de Vaulx-en-Velin, est la 1re signataire du texte d’orientation A « Debout les socialistes vers le Renouveau ». Elle propose une ligne résolument différente de celle portée par Olivier Faure pour l’avenir du Parti socialiste.

Afin d’échanger avec les militants de la fédération du PS 06, elle était présente à Nice ce vendredi pour développer la nouvelle orientation qu’elle souhaite donner au Parti socialiste.

A vrai dire, ce rassemblement n’a pas réuni la foule... d’ailleurs les inscrits déclarés sont 200 environs dans tout le département. Le parti n’est présent en aucune mairie significative et il n’y a qu’une élu au conseil départementale. Aucune activité publique n’est connue depuis quelques temps, les quelques tweets dispensés ne faisant pas office d’action politique. Bref, le PS local est devenu un parti à l’état gazeux !

Au niveau national, Hélène Geoffroy s’oppose à la ligne d’Olivier Faure, candidat à sa succession, qui place les socialistes dans la subordination à la ligne prétendument gagnante des écologistes.

L’ancienne députée et secrétaire d’Etat de François Hollande ne l’entend pas de cette sorte : « Nous avons conservé les cinq régions dont les présidents socialistes étaient identifiés sur une ligne claire , un bilan et un projet. Dans ce cas, le rassemblement de la Gauche se faisait autour du PS. Ces élections ont donc invalidé la stratégie de l’actuelle direction nationale » écrit-elle dans son analyse du vote des récentes élections régionales.

Et pour être encore plus claire...« seul le PS peut créer les conditions de l’alternance à gauche » . La silhouette de Anne Hidalgo apparait sur le fond...

Patrick Allemand sera le relais local de cette ligne , en opposition à celle de Xavier Garcia et de la direction départementale qui se positionne en support à la candidature de Olivier Faure.

En fait, plus qu’une position politique , c’est plutôt une petite gueguerre entre des petits clans. Et oui, les beaux temps ne sont qu’un souvenir lointain.

Partager

Laisser un commentaire